in

Fières et sans peur, des femmes afghanes marchent dans Kaboul pour le respect de leurs droits

Ces femmes afghanes ne veulent pas de retour en arrière. En vingt ans, elles ont acquis des droits, une certaine indépendance et un début de route vers l’égalité. Mais le retour au pouvoir des Talibans risque de tout leur faire perdre. Comme ce jeudi à Hérat, une manifestation rassemblant une poignée de militantes a eu lieu ce matin à Kaboul.

Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @ Leroy,

    Il y a travail et travail.

    Par le passé, chez les musulmans,

    Les femmes travaillaient dans leur proprièté, elles ne sont salariées chez personne, c’est le cas de nos grand parents et ceux d’avant, qui travaillaient la terre et dans le commerce, marchandise contre marchandise.

    Le problème de la mixité ne s’est jamais posé par le passé, quand on cherche une femme, on se dirige vers la porte et non pas vers la fenêtre.

    Actuellement, peut être, les trois quart de l’humanité sont des salariés, la mixité devient le problème à résoudre pour les musulmans, le reste de l’humanité n’est pas concerné.

  2. Tiens au fait, tout ceux qui aime combattre le néocolonialisme occidentale , pourquoi ne dis t il pas un mot sur l ingérence du Pakistan, qui soutient les talibans en Afghanistan depuis plus de 20 ans , surement pour une seul raison : contrôler ce pays d une manière non informelle…
    Peut être parcque entre “musulmans ” ça passe , mahliche ?

  3. Le problème n’est pas le droit au travail, au sport, à la vie en général, des femmes.
    Aucun musulman n’est contre, même les plus extrémistes, et je parle en connaissance de cause.

    Le problème est la mixité.

    Le droit au travail, des femmes, est acceptable, le droit à la mixité doit être cadré par le coran.
    Il y a mixité et mixité, sans entrer dans les détails.

    Le droit au sport, des femmes , est acceptable, le droit au spectacle, doit être cadré par le coran.
    Dans une piscine, ou il n y a que des femmes, le hijab n’a aucun sens.

    L’athéisme politique avait remplacé dans le monde arabe, les valeurs islamiques par les valeurs dites internationales.
    Pour les valeurs islamiques : le sexe est une création d’Allah.
    Pour les valeurs dites internationales : le sexe est un choix de l’homme.

    Est ce que le monde musulman est pour quelque chose dans la création de l’ONU ?

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’éducation émotionnelle à la lumière du Coran et de la tradition prophétique

L’ONG Sea-Watch diffuse la vidéo d’un naufrage de migrants au large de la Libye