in

Essonne: un maire refuse d’enterrer un bébé rom dans sa commune (vidéo)

Le maire Divers Droite de Champlan, commune de 2 600 habitants d'Essonne, n’a pas voulu commenter sa décision : en début de semaine, il a refusé l’inhumation du corps d’une enfant Rom dans le cimetière municipal. La famille occupe depuis une dizaine d’années avec d’autres Roms un terrain vague sur la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les femmes et les hommes bientôt séparés sur les vols de Saoudi Airlines?

Les “Love Bomb” des Suédois sur les mosquées profanées en réponse aux actes islamophobes