in

En Italie, vers une régularisation massive pour les sans-papiers ?

Ils font partie des populations invisibles, et pourtant, l’Italie compte aujourd’hui plus de 600 000 sans-papiers. Aujourd’hui, la question de leur régularisation se pose, car le manque de main d’oeuvre étrangère inquiète jusque dans les rangs du gouvernement italien.D’habitude, 250 à 300 000 travailleurs saisonniers, souvent en provenance d’Europe de l’est, rejoignent la péninsule pour récolter fruits et légumes, dans des conditions particulièrement précaires.
Ce scénario semble désormais impossible, en raison de la fermeture des frontières liée la pandémie de Covid-19. Et de nombreux produits pourraient dépérir, sans même pouvoir se retrouver sur les étals de la grande distribution.
Face au Parlement, la ministre italienne de l’agriculture, Teresa Bellanova, plaide en faveur d’un cadre légal pour les sans-papiers. Avec la ministre de l’Intérieur, elles envisagent l’octroi de titres de séjour renouvelables.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Eric Coquerel (LFI) : « Les personnes de foi musulmane ne réclament pas le fait que les lieux de culte soient rouverts contrairement aux gens de Saint-Nicolas du Chardonnet »

Qu’est-ce qu’une véritable spiritualité ?