in

Dolce et Gabbana lance sa première collection pour les femmes voilées

Hasard du calendrier, mardi 5 janvier, alors que Nadia Hamour, secrétaire nationale du parti Les Républicains, s’est illustrée en proposant de « remplacer le voile par un bonnet phrygien », la maison Dolce et Gabbana dévoile sa toute première collection de hidjabs rapporte Le Point. Les musulmans représentent 22 % de la population et leurs exigences vestimentaires sont trop souvent délaissées par les grandes maisons de couture et de prêt-à-porter européennes, déplorent Stefano Gabbana et Domenico Dolce. En Arabie saoudite, le port de l’abaya est obligatoire, et il est de rigueur dans les pays du golfe Persique. C’est donc avec beaucoup d’à-propos que les deux as du marketing et de la couture vont pouvoir satisfaire la demande de cette clientèle fortunée.

Rappelons également que dans sa nouvelle collection « denim », H&M, la chaîne suédoise de prêt-à-porter,  avait fait apparaître pour la première fois, dans son dernier catalogue, une femme voilée élégamment vêtue dans un ensemble, jupe et veste, présentant une belle ampleur. H&M avait  innové de nouveau en faisant apparaître une fille voilée dans une pub.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oumma, classé premier site d’information musulman

Le clip islamophobe et anxiogène de Donald Trump suscite la controverse