in

Le discours d’Emmanuel Macron à l’Iftar du Conseil français du culte musulman

 

Le discours du  président de la République Emmanuel Macron qui s’est rendu  au dîner de rupture du jeûne (iftar) organisé par le Conseil français du culte musulman (CFCM) (mardi 20 juin 2017) dans les Salons Hoche, dans le 8e arrondissement de Paris..

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Merci monsieur le president pour cette allocution claire et responsable avec la reconnaissance des musulmans francais et de la valeur reelle de l islam en france répuplicaine et laique. Contrairement à ceux qui vihéculent l ‘ amalgame et la difference sans aucune base et de connaissance reelle de l islam et ses principes dans la vie humaine et son impact à la cause humaine ,qui malheureusement en perdition inconciente .
    A travers ,vous monsieur le president , depuis plusieurs décénies, la France prouve et rappelle les principes reconnues de la france aà travers le monde.

    toutes mes reconnaissances et mes respects au nom des musulmans francais.

  2. A l’instar de Justin Trudeau au canada, Macron se vautre devant les musulmans en oubliant le principe même de leur religion : l’hégémonie cultuelle ! Les musulmans ne partagent rien, ils imposent !

  3. Axel , l’Islam n’impose rien; imposer veut dire absence d’arguments.
    Le problème , l’Islam reste le seul contre poids à à la pensée moderne,
    La solution est pourtant simple pour avoir des points communs avec l’Islam, cherche le commun des mortels, là tu le trouve, tu croisera l’Islam.L’Islam n’est pas la Mecque,
    Respecter l’intégrité morale et matérielle de l’homme est plus important que la Mecque, disait le prophète. (psl).
    Pour voir juste, l’Islam dérangent le Caire, Riad, Alger Téhéran plus que l’occident culturel, et c’est pour cela que l”occident culturel , actuellement, n’est pas une partie prenante et peut donc jouer le role d’ arbitre.
    Je ne sais pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ramadan à Gaza

Le jeûne du ramadan et la canicule