in

Des vidéos de Ben Laden devant sa télé diffusées par Washington

Comment déconstruire le mythe Ben Laden ? En diffusant avec prodigalité au monde entier cinq vidéos d’un homme vieillissant, menant une vie quasi normale dans sa résidence d’Abbottabad depuis cinq ans, devenu « pantouflard » par la force des choses, pris à son propre piège – la guerre de la communication – contemplant, recouvert d’une couverture marron, son image à la télévision, du temps de ses hauts faits d’armes, quand il faisait sensation apparaissant en treillis, son bâton à la main, arpentant des paysages escarpés, ou en djellaba blanche, une kalachnikov menaçante dans la main.

Ces vidéos sans son, provenant du matériel saisi dans la résidence pakistanaise d’Oussama Ben Laden par les forces spéciales américaines, ont été présentées à des journalistes lors d’une conférence de presse.

Une autre vidéo, réalisée vraisemblablement entre le 9 octobre et le 5 novembre 2010 selon les responsables américains, montre Ben Laden s’adressant à la caméra comme lors des messages vidéo qu’il a périodiquement transmis depuis 10 ans. Appelée “Un message au peuple américain”, selon le haut responsable du renseignement, elle montre un Ben Laden à la barbe noire, et un logo en bas à droit de l’écran marqué “As Sahab”. Elle aussi est muette. Trois autres vidéos rendues publiques montrent des essais d’enregistrement.

Ben Laden, la barbe teinte en noire ou n’étant que l’ombre de lui-même, le raid américain a fait place à l’inévitable offensive des images censée frapper, embrouiller ou contenter l’imaginaire collectif. Et parmi celles qui se sont volatilisées, celles qui ont été retouchées, celles qui demeurent non identifiées, et celles qui sont largement exposées, quelle est la bonne image ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Canada : trois députés d’origine algérienne au parlement canadien

L’Egypte en cellule de crise, au lendemain des violences confessionnelles