in

Des quadruplés naissent à Gaza

Quand le miracle de la vie reprend ses droits, même sous le déluge de feu israélien et dans le paysage dévasté qu’est devenue Gaza, c’est l’espoir, fragile, qui renaît de ses cendres. Alors que la mort rôde à chaque coin de rue et jusque dans les hôpitaux de l’enclave palestinienne, une femme a donné hier naissance à des quadruplés, défiant la fureur guerrière d’Israël de la plus belle manière qui soit.

Le pouce levé en signe de satisfaction et de victoire, le Dr Abdel Abuwarda s’est réjoui d’annoncer la bonne nouvelle sur son compte Twitter, avec une photo des nouveaux-nés, trois garçons et une petite fille, qui se portent bien ainsi que la maman comblée. Au milieu d’un champ de ruines et des corps sans vie qui gisent dans une mare de sang, la vie s’avère plus forte que tout, même à Gaza défigurée et endeuillée, même face à l’horreur du génocide des Gazaouis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jérusalem : le coup de sang de Jacques Chirac contre le service de sécurité israélien en 1996 (vidéo)

Le Front National soutient la LDJ