in

Décès du Cheikh Aboubakr Al-Djazairi

Le Cheikh Aboubakr Al-Djazairi, professeur à l’Université islamique de Médine, est décédé mardi soir à l’âge de 97 ans des suites d’une longue maladie. Né en 1921 à Lioua , à 40 km de Biskra en Algérie, il a reçu une formation religieuse classique, devenant l’élève du cheikh Tayeb Al-Oqbi,  un savant religieux  algérien (1889 -1960). En 1951, après quelques années à Alger, il quitte son pays  pour s’installer en famille à Médine. Il y sera professeur, aussi bien à l’Université islamique que dans la mosquée de Médine, durant plus d’un demi-siècle.

Il était considéré en Arabie Saoudite comme une référence dans l’interprétation du Coran (Tafsir) et la science du hadith. Prônant un islam ultra rigoriste, il a également rédigé durant son existence plusieurs ouvrages en arabe particulièrement controversés et  traduits en français.  Mercredi 15 août, de nombreux fidèles ont assisté à la prière funéraire qui a eu lieu à la  mosquée du Prophète (Arabie Saoudite).  Il a été inhumé au cimetière d’Al-Baqie.

 

 

14 commentaires

Laissez un commentaire
  1. السلام عليكم
    Jeunes en Algérie, dans les années 70, nous avons fait nos premiers pas dans la compréhension de l’islam sous l’égide de son livre phare à cette époque : منهاج المسلم – la voie du musulman. Qu’Allah l’accepte dans son paradis. آمين

  2. اللهم اغفر للشيخ ابوبكر الجزائري وارحمه الرحمة واسعة واجعله مع الذين انعمت عليهم من الصيديقين والشهداء والصالحين وحسن أولئك رفيقا آمين

  3. Nous sommes à Allah et c’est à Lui que nous retournerons.
    Qu’Allah l’accueille dans sa large miséricorde et le rétribue pour ses oeuvres et qu’Il le remplace par d’autres cheikhs qui aiment cette oumma, veillent et se consacrent à son réveil in cha Allah

  4. QU ALLAH LUI FASSE MISERICORDE ET L ACCEUILLE EN SON VASTE PARADIS
    honte au gouvernement algerien pour ne pas avoir rendu hommage a un tel savant qui faisait la fierté de bcps d Algeriens

  5. qu’Allah lui fasse miséricorde.
    Pour son livre, il me semble que le titre c’est “la voie (avec un e et non x) du musulman”, merci à vous.

  6. Le prophète sala Allahou alayhi wa Salem a dit( allah ne retire pas la science de la poitrine des savants mais il l’a retire en rappelant ces derniers vers lui jusqu’à ce qu’il ne reste plus que des têtes ignorantes qui dirigerons les gens sans science , elles seront egarees et elles egareront)
    qu’Allah soit miséricordieux envers ce grand savant et envers tout nos savants. Amin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cincinnatus, Mandela, Mujica : une vision sobre de la condition humaine

Le voyage extérieur et intérieur