in

De jeunes syriennes transformées en princesses Disney dans un camp de réfugiés au Liban (vidéo)

Artiste syrien très actif sur les réseaux sociaux, Saint Hoax s'est rendu dans le camp de réfugiés syriens à Akkar, au Liban, pour faire oublier, durant une courte parenthèse enchantée, leur quotidien douloureux à des fillettes, en les transformant en princesses de Disney. Cette démarche s'inscrit dans le cadre de son projet "Once Upon a War," ("Il était une guerre") mené en collaboration avec plusieurs ONG. "Ces petites filles sont de véritables héroïnes de la vie réelle et je suis honoré d'avoir eu cette chance de rêver avec elles", a confié avec émotion Saint Hoax sur son compte Twitter

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un jeune américain d’origine pakistanaise éjecté d’un meeting de Donald Trump

Les écoles de Tunisie saluent la mémoire des victimes des attaques sanglantes de Ben Guerdane