in

David Vallat, paroles d’un djihadiste repenti

Le Français David Vallat était djihadiste dans les années 1990. Il a passé plusieurs années en prison. Il revient sur son parcours entre radicalisation et “guérison”.

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Mouellef vous avez raison pour franco et Mussolini les autres détestaient le christianisme ; de toutes façons il y a des montres dans toutes les communautés!

  2. Nasser il a decouvert votre islam qui ne lui plait guere c’est pourquoi il s’en detourne ; ce genre de personne n’est pas attiré par les valeurs de paix de tolerance propres à nos religions qui sonr défendues sur ce site ;ces djihadistes sont attirés par le sang le carnage le combat et quand il comprennent que le vrai islam ce n’est pas cela ils s’en détournent ;la ils sont “djihadistes” dans un autre contexte ils auraient été nazis ou bolcheviques ou inquisiteurs…pourvu qu’ils s”eclatent à tuer!

    • Je n’ai pas l’impression que les religions monothéistes aient jamais défendu la paix et la tolérance. Mais il est vrai que le Nouveau Testament propose un tel discours. Sauf que la mise en application n’a guère été convaincante. Par ailleurs, l’AT et le Coran contiennent quelques messages gentillets, et surtout beaucoup d’appels à la violence. (prétendument jugés ainsi hors contexte, mais l’histoire confirme une interprétation de toute évidence littérale des passages le plus clivants).
      Je note aussi nombre d’appels au meurtre dans l’évangile de Luc.
      Bref, pour un abbé Pierre, combien de Torquemada? Cette remarque n’enlève rien aux qualités de l’abbé, mais on a quand même la nette impression qu’il s’était trompé de religion. Reste aussi à savoir quelle religion est pacifique. Il y a quelques années, j’aurais suggéré: Le bouddhisme… Raté.
      Dans la vraie vie, ce sont surtout les ONG droit-de-l’hommistes qui défendent la paix et la tolérance, parfois, hélas, avec des arrières pensées bien glauques. Quant à l’église catholique, son double discours est assez agaçant. Ramadan n’est pas le seul à se moquer du monde.

  3. Il est toujours difficile de comprendre comment quelqu’un peut basculer dans la folie. Apparemment, celui-ci a réglé ses problèmes. Ca lui a sans doute pris longtemps. Reste aussi à mieux comprendre les méthodes de manipulation mentale qui transforment en quelques semaines un dépressif en tueur compulsif.
    Je suppose que les “formateurs” s’inspirent des méthodes pratiquées à la Légion Etrangère. La clientèle est la même: Des délinquants un peu stupides et très perturbés.
    Les sectes sont également très fortes pour manipuler les gogos. Et ce ne sont pas les personnes vulnérables qui manquent. Dans tous les cas, on est frappé par le déficit de sens critique. Sûr que ça n’est pas la religion qui peut encourager au doute salvateur.

  4. Tout est dit,
    C’est quand les wahhabistes l’ont « pris en main » en Yougoslavie le persuadant « preuves » à l’appui qu’il irait au paradis qu’il a cessé d’avoir peur –au début il avait simplement une peur bleue de mourir à tout moment, c’était encore un être humain normal qui même s’il est croyant n’ignore rien du fait que ses propres fautes graves peuvent le perdre là-haut – et il est devenu l’espèce d’homme invincible absous de tout et n’ayant stricto-sensu rien à perdre ni ici ni là-haut, que donnent comme image les jeunes écervelés et néanmoins criminels de la pire engeance qui suivent le même parcours. Si en revanche et au lieu des pseudo hadiths à la c… inventés de toute pièce, il avait eu face à lui un érudit sincère qui lui aurait enseigné le Coran, il aurait réfléchi à deux reprises avant de toucher un seul cheveu d’un innocent.
    Tout est question de choix, combattez la « pensée » des théoriciens du terrorisme ibn taymia, sayed kotb (comme par hasard aucun d’eux n’avait une femme dans sa vie …) ainsi que tous les takfiris à la noix… qu’ils soient directs ou plus sournois et vous n’aurez jamais à combattre des gosses tout juste sortis de l’âge bête.
    Mais qu’on ne s’y méprenne pas, c’est plutôt ce combat là, qui a besoin de « c… », sur ce même site, des intervenants propres sur eux et qui en apparence ne feraient pas de mal à une mouche, remuent ciel et terre dès qu’un seul mot de travers est dit de qaradhaoui ou plus généralement des FM et pourtant… des gens déjà pollués qui n’hésitent pas à chercher des excuses à une kamikaze et qui le resteront « pollués », tant qu’ils ne reviendront pas au Coran avec humilité demandant à Dieu de les guider, pas en le lisant de haut, imbus d’eux-mêmes persuadés d’être on-ne-peut-plus-sur la voie, balayant instinctivement tout verset qui ne viendrait pas corroborer leur « savoir » en hadiths ou les c… débitées par leurs maîtres de prêt-à penser.
    La c… est souvent touchante, mais pas quand elle tue.

    • Exactement,

      Après ce n’est peut etre pas un problème lié qu’a la religion, la foi, l’argent, le sexe, l’amour, autant de déclencheurs / failles qui peuvent etre utilisés par les manipulateurs.
      Où il était tout simplement à un moment de sa vie, où il attendait juste la main de quelqu’un.

      Tant mieux si il a fait machine arrière!

    • Il doit être porté sur les excès, dans un sens puis dans un autre.
      Heureusement le christianisme a cessé depuis longtemps d’engendrer des monstres.
      Mais l’islam évoluera ?

      • Il n’y a pas si longtemps, je vous fais un rappel Mr Leroy car vous avez tendance à vous souvenir de ce qu’ Il vous arrange.
        Hilter , Mussolini , Franco , IRA , ETA , Bande À Bader , Action Directe !
        On va arrêter là et vous souhaite réflexion et une Bonne journée ensoleillée

        Kamel

      • @Leroy
        “Le christianisme a cessé depuis longtemps d’engendrer de monstres”
        A part Mussolini, Franco, Pétain, Pinochet, Reagan, Bush, Trump, et la plupart des dictateurs d’extrême droite. Que des braves gens. Et puis, c’était il y a longtemps.
        Quelle différence entre les salafistes et les évangéliques? La barbe?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alger: des supporters arrachent les sièges des tribunes et affrontent le service d’ordre

Un responsable du ministère de l’Intérieur rend les migrants subsahariens responsables de “la tuberculose en Algérie, du SIDA,  de la malaria et du paludisme”