in

Black Panther: Le film idéal pour relancer le cinéma en Arabie saoudite?

Après une parenthèse d’environ quarante ans, l’Arabie saoudite décide de rallumer les écrans. C’est en plein cœur de la capitale, Riyad, dans le quartier financier “King Abdallah”, que la monarchie saoudienne réaffirme symboliquement sa volonté de développer sa politique d’ouverture.

En plus de l’annonce faite, cette semaine, par la Société saoudienne de développement du divertissement et des investissements d’inaugurer son premier théâtre cinématographique en collaboration avec AMC Theatres, le royaume où souffle le vent de la réforme a également fait part de sa volonté de rouvrir les portes du cinéma à travers tout le pays.

Pour que renaisse officiellement le septième art en Arabie saoudite, le choix filmique du prince Mohamed ben Salmane n’est pas anodin. Il s’est porté sur T’challa, le héros des célèbres studios Marvel Black Panther. Un choix qui a été certainement motivé par les belles valeurs véhiculées par le film, à la fois familiales, éthiques et exaltant de nobles sentiments.

T’challa serait-il l’icône de Mohamed ben Salmane? L’Arabie saoudite semble adhérer aux valeurs du Wakanda, ce pays africain fictif sorti tout droit de l’imagination des studios Marvel, puisque le courage, le sens du sacrifice, l’honneur familial, la loyauté et le patriotisme sont glorifiés dans les deux royaumes. Ce sont précisément ces cinq piliers essentiels que le tout-puissant prince héritier souhaite valoriser sur ses terres, et pas seulement sur grand écran…

Des salles obscures aux réseaux sociaux, il n’y aura que quelques clics à effectuer pour permettre au public saoudien de sélectionner son film préféré et réserver sa place en ligne. Et MBS, le grand réformateur du désert, ne s’arrête pas là, puisque trois grands écrans de cinéma devraient être dévoilés d’ici à la fin de 2018.

Pendant les cinq prochaines années, cette parenthèse cinématographique enchantée devrait favoriser l’éclosion d’une quarantaine de salles de cinéma dans le paysage saoudien.

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Content d’apprendre que ce navet va être diffusé à Niaisland.
    Ailleurs, il risque de faire dix entrées.
    Genre : “Achille contre les extra terrestres”. Et encore, j’embellis.

    • Un “navet” qui a fait 3,5 millions d’entrées en France et qui a marché dans tous les pays ou il est diffusé… Intéressante analyse !

  2. Tourner une black panther saoudo-haollywoodienne pour faire oublier les martyrs du Black Panther Party ! Quelle perfidie ! quelle perversion ! Les saoud veulent continuer à abrutir leur peuple et tous les Arabes sur le modèle de leur maître WASP d’outre-Atlantique !

    • Lisez l’article au lieu de commenter par haine aveugle.
      Il ne s’agit pas de tourner un film en Arabie, mais de diffuser le film qui est sorti récemment.
      C’est le chiisme qui vous rend comme çà ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

République démocratique du Congo: un robot fait la circulation à Goma

Algérie : des imams pour éradiquer la violence dans les stades ?