in

Au Maroc, le pape défend la « liberté de conscience »

Le Pape François en visite pour deux jours au Maroc pour le développement du dialogue interreligieux avec Mohammed VI, roi du Maroc, et « Commandeur des croyants ».

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Contestation en Algérie : des manifestants soucieux de l’environnement

Armée-conseil constitutionnel : comment sortir de l’impasse ?