in

Au Mali, distanciation sociale difficile dans les mosquées

Au Mali, malgré l’interdiction de rassemblement de plus de 50 personnes décidée par les autorités dans le cadre de lutte contre le coronavirus, l’affluence des fidèles musulmans dans les moquées n’a pas baissé.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’Afrique n’est pas touchée par la manipulation mondiale du coronavirus……le virus de la peur créé en Europe je le dis et répète est la pour sauver les miliardaires et leurs banques….l’après coronasvirus, les ordres des Etats européens vont ponctionner les comptes en banques des particuliers, taxer les propriétés immobilières et prendre toutes les mesures nécessaires pour que les classes moyennes soient détruites et que le peuple emprunte aux banques à nouveau pour survivre et enrichir ces dernières …Et c’est encore les milliardaires qui vont se remplir les poches….l’hécatombe qui va suivre c’est la pauvreté par conséquent la misère sociale et toutes les maladies psychologiques qu’elle développe et les suicides….le virus de la manipulation et de la peur afin aussi que Nous tendions nos bras pour se faire vacciner et remplir les caisses de ces mêmes milliardaires qui souhaitent nous rendre malade avec leurs poisons et nous pucer pour nous tracer afin de surveiller nos faits et gestes en cas où on souhaiterais désobéir aux ordres ..ces dangereux fanatiques souhaitent l’esclavage des peuples et ils feront tout pour y arriver…..

  2. Un article de Oumma.com ne manquait pas de souligner les ablutions préservaient ou participaient à diminuer les risques de Covid-19. Dans le même ordre d’idées, puisqu’ils sont musulmans, ils seront préservés du virus.
    Parfois, la trop grande complaisance à l’égard de soi-même est désastreuse.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Ramadan Canada : l’Adhan a résonné dans tout le pays, en signe d’unité et de solidarité

Le jeûne, entre transcendance et miséricorde