in ,

Attentat Mosquée Québec : un lycéen canadien crée une mappemonde en origami en mémoire des 6 victimes musulmanes

Sous la pluie d’hommages qui s’est répandue au Québec à la mémoire des six victimes musulmanes de l’attentat de la Grande Mosquée locale, abattues froidement le 29 janvier 2017, la magnifique mappemonde réalisée en origami par un lycéen canadien a suscité un émerveillement ému.

Cette création artistique qui a puisé délicatement dans l’art ancestral du pliage de papier, composée de 6 000 grues (un des origamis les plus populaires au Japon), a pris forme sous les doigts habiles d’Arthur Thompson de la Chenelière, 16 ans.

300 heures de travail lui auront été nécessaires pour découper et fabriquer, avec patience et minutie, le grand oiseau élégant qu’il n’a pas choisi au hasard. Il symbolise en effet la paix dans la conscience collective nippone depuis qu’une vieille légende l’a érigé comme tel : « Quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé. »

Afin de voir son propre vœu de paix exaucer, après cette tragédie qui l’a d’autant plus marqué que deux enfants de l’un des fidèles assassinés étaient scolarisés dans son collège, l’adolescent s’est attelé à concevoir 1 000 grues en papier pour chaque homme tombé sous les balles du terroriste Alexandre Bissonnette. Il lui aura fallu 20 heures supplémentaires pour assembler son beau projet et inscrire ses souhaits en arabe et en français.

Considérée comme une véritable œuvre d’art, sa mappemonde en papier dédiée aux six victimes musulmanes innocentes du terrorisme aveugle est exposée à l’Université Laval, l’une des plus prestigieuses universités du Canada.

« Mes six souhaits en mémoire des victimes ont été traduits en arabe par un membre du Centre culturel islamique du Québec. J’aimerais le remercier », a déclaré Arthur Thompson de la Chenelière, le jeune artiste en herbe dont la première grande réalisation a profondément touché ses concitoyens, et tout particulièrement ceux de confession musulmane.

« J’espère que personne n’oubliera le terrible drame du 29 janvier 2017 pour que cela ne se reproduise plus jamais, ça c’est l’un de mes vœux les plus chers. J’espère que tout le monde apprendra à s’aimer et à se respecter partout dans le monde, c’est un autre de mes souhaits », s’est-il exclamé avec une maturité impressionnante.

On ne peut que souhaiter que la vieille légende japonaise, attribuant aux grues en papier un fabuleux pouvoir, se matérialise et s’ancre dans la réalité, aux quatre coins du globe.

 

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @leroy , un certains alikhan vous à aligné parmi ceux qui font semblent de ne pas être honnêtes , je pense qu’il avait raison , vous parlant de cela je croîs me rappelé que vous faite une fixette sur 250 morts alors que les coalisés tues des musulmans en masse depuis l’histoire des deux tours cela doit être dénoncé au même titres que vos 250 malheureux , soyez svp plus intègre à l’avenir…

  2. Très bien. Mais n’oublions pas que le terrorisme islamiste tue beaucoup plus : 250 morts en France depuis janvier 2005 par exemple.
    Et combien d’attentats contre les musulmans eux-mêmes dans les pays musulmans ?

  3. Bravo à cet adolescent qui symbolise l’humanité, la fraternité, l’intelligence et la paix.
    Mais sans montrer du doigt les vrais responsables de ce terrorisme contre les musulmans de Québec, ainsi que tous les autres terrorismes qui se passent dans le monde, le problème ne sera pas résolu pour autant.
    L’assassin de ces musulmans n’est qu’un mercenaire au service d’une idéologie de la haine dont les médias, les politiciens ainsi que les responsables des communautés musulmanes à travers le monde, ne parlent pas.
    Les planificateurs et commanditaires de ces attentats sont ceux qui ont intérêt à ce que les communautés musulmanes soient montrés du doigt, déstabilisés et marginalisés en Occident. Ceux-là sont bien connus, autrement dit les sionistes qui disposent de tous les moyens pour endoctriner et corrompre les plus faibles d’esprit pour exécuter leurs projets macabre. Ils ont peur que les communautés musulmanes, dont le nombre va en s’agrandissant, s’organisent et puissent avoir un rapport de force, comme eux, dans les pays où ils vivent.
    Ceci signifierait pour eux la fin des rapports de force dont ils disposent au sein des institutions des pays occidentaux, leur permettant d’interdire toute condamnation ou sanction de leur “Etat providence”, autrement dit l”‘Etat terroriste qui occupe la Palestine.
    Tant que la majorité des musulmans de l’Occident sont plongés dans un profond sommeil, à l’instar des régimes de leurs pays d’origine, les sionistes en profitent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En Israël, les juifs éthiopiens confrontés aux violences policières

Voyage historique du pape aux Emirats Arabes Unis