in

Ankara en liesse pour célébrer la victoire d’Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a clamé sa victoire à la présidentielle et celle de son parti, l’AKP, aux législatives. Ce sera son quatrième mandat et le premier aux pouvoirs exécutifs renforcés.

66 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je crois que je commence à comprendre l’origine des régimes dictatoriaux. On croit récurremment que les tyrans ont accédé au pouvoir via un coup d’état. C’est parfois le cas, mais, fondamentalement, la tyrannie procède de la volonté populaire. C’est le mouton qui amène l’équarrisseur au pouvoir. Il pense sans doute que c’est plus raisonnable. De toute façon aucune dictature ne survivrait bien longtemps sans l’assentiment populaire.
    En Chine, par exemple, Xi Jinping, qui s’apprête à mettre en place un système carrément orwellien, serait sans doute élu s’il se présentait à une élection présidentielle. Aux USA, Trump a été élu régulièrement. Comme Hitler.
    Etonnant, non?

    • Bof les democraties ne font pas bien mieux. Les citoyens n’y votent pas et les gens qui arrivent au pouvoir ne sont pratiquement jamais approuvés par plus de 50% de la population. Je ne vois pas où est l’intérêt du peuple. Nous sommes les moutons puisque nous nous laissons berner par des idéaux qu’on nous balance durant les élections et qui ne sont presque jamais tenues. On nous vend un passé de pays de justice, de liberté, d’égalité, de fraternité d’humanité alors que dans le present, tout ça est illusoire. Nous sommes des moutons car notre petit confort nous convient, mais tous autant que nous sommes, on est conscient que quelque chose ne va pas. Quand des pays se chamaillent pour savoir lequel prendra 60 migrants et lequel en prendra 2, alors il y a quelque chose qui ne va pas et ce n’est pas la faute d’Erdogan.
      Si Erdogan est un tyran, parcequ’il enferme des personnes que son peuple juge dangereuses pour la sécurité de son pays que ce soit en terme politique ou sociale, alors que sommes nous quand nous sommes incapables d’ouvrir les yeux sur la misère de ceux qui traversent tous les pires dangers pour un eldorado qu’on leur vend sans vergogne et qui ensuite se retrouvent enfermés par ces pays soit disant ouverts?
      Erdogan traite son peuple mieux que nos dirigeants nous traitent et son peuple le lui rend bien. Si nous étions si satisfaits des actions de nos dirigeants, nous devrions avoir un president avec une popularité qui serait au moins la moitié de celle d’Erdogan.
      Le peuple turc est aussi content de son confort que nous le sommes du notre et c’est un fait.
      Demandez-vous quel président, depuis les 20 dernieres années a permis à votre situation de s’améliorer drastiquement?
      Si moi, personnellement je n’arrive pas à répondre à cette question en France, les turcs le peuvent eux, ne vous en déplaise.

  2. @Kamo – Les francais ont voté Macron. les turcs Erdogan, etc,etc…
    Chaque pays vote comme il l’entend, et la volonté des peuples doit etre respectée, c’est un débat franco francais, turco turc et ainsi de suite.
    Si les électeurs ne sont pas satisfaits, ils vireront le gouvernant a la prochaine élection.
    Et leurs voisins n’ont absolument rien a y voir, meme si on ne peut leur interdire de preferer au fond d’eux memes tel ou tel dirigeant étranger.
    Moi meme je ne suis pas turc, mais je suis tres heureux de la réelection d’erdogan, et je pense meme qu’idéalement il devrait rester en place jusqu,en2028. Mais ca n’engage que moi et je n’irai certainement pas soutenir tel ou tel chef d’état ou candidat étranger.

  3. POUR UNE FOIS QU’UN REPRÉSENTANT D’ETAT SE DÉMARQUE DES AUTRES !
    Au moins lui, il se laisse pas aller sous la’pression de certains pays voyous.
    Il avait déclaré en annonçant qu’il était sortie dans cette voie d’en bienfaisance avec son linceul. Pour rappel, il a été visé par plus de 30 tentatives d’assassinats lui et sa famille. Il faut voir qui le critique et qui le soutient ? La Oumma en majorité et les grands Savants de l’islam aussi.

  4. quand il quittera l’OTAN et résoudra le problème kurde, je voudrai bien commencer à penser qu’il mène une véritable politique de progrès.

    • Pour info, sa femme est kurde, tout comme’ plusieurs ministres.
      Pour l’otan, a savoir qu’il en fessait parti avant sa prise’ de pouvoir et la TURQUIE ne joue pas dans’ la même cours que certains pays sous développé car elle rivalise avec les pays développés car elle est classée 11eme économie mondiale derrières la France ce n’est pas rien.

  5. Salam,

    bien sceptique sur les sentiments que peut inspirer Erdogan. Bien évidemment l’occident n’a pas à donner de leçon à la Turquie sur sa politique locale et interne. De là à dire que c’est un état démocratique, good joke ! :
    – l’opposition en Turquie est bien réelle et est réprimée par la censure, les emprisonnements et les fermeture de journaux.
    – la Turquie reste un état négationniste qui nie le premier (ou le deuxième) génocide du XX ème siècle à savoir le génocide arménien.
    – la prétention pseudo kémaliste islamisée et/du sultanat d’Erdogan ne pourra jamais aboutir : la Turquie est membre de l’OTAN, très proche de l’état d’Israël (faut-il encore le rappeler ?) et en guerre indirecte avec les Alaouites. L’Empire ottoman est enterré depuis bien longtemps (che7!)
    – la politique turque vis à vis des minorités surtout Kurdes est plus que problématique voire limite au regard du droit international (mais comme les occidentaux, les “terroristes” servent bien la propagande).
    – l’attitude de la Turquie lors de l’épisode de l’EI est plus que discutable.
    Bref, si l’on creuse un peu, si l’on croise les sources, piteux sultan des temps modernes qui n’arrive pas (comme bien d’autres) à faire la paix avec un passé plus que problématique et n’empêchera l’opposition turque libérale d’exister.

    • Il faut peut être revoir les sources avant d’avancer des propos sans fondements.
      A part la Turquie, qui a balayer la zone des terroristes ?

      • Les armes, sont peut etre françaises, mais cela ne veut rien dire.
        La Turquie, peut acheter des armes a la France, et ensuite les revendre a Daesch !
        Les pays sous embargo, savent se demerder, pour s’ apporvisionner !

        • Et les pays fabriquant d’armes savent aussi se démerder à les fourguer là ou ils veulent tout en critiquant et donnant des leçons de morale.
          C’est de la simplicité de croire que je vends des armes à quelqu’un sans savoir qu’il est en relation avec les criminels de daech?
          Vous savez, ce ne sont pas des arcs et des flèches. Sortez le tête de votre tipi vous verrez mieux le monde

          • Iis n’ ont pas besion de se fatiguer, pour les vendre, car, ça se bouscule aux portillons, pour les aquerir, les armes.
            Musulmans ou pas, les hommes ont compris, le poids des armes, et les états, sont prés a affammer leur population, pour avoir un arsenal ” defensif “. Et, il bon aussi, de savoir, que nous ne vivons pas dans un monde de Bisounours, les affaires sont les affaires, et lorsqu’ un marché est lucratif, c’ est en général parce qu’il y a de la demande, personne ne force personne a acheter. Pourquoi l’ Iran veut elle a tout prix la bombe nucleaire ?
            Mainenant, et c’est dommage d’ expliquer ça a un Arabe, alors que vous etes les pionniers du commerce, que lorsqu’ un vendeur finalise une affaire, son principal souci, c’est d’ etre payé. Ce que fait l’ acheteur, du materiel aquit, ce n’ est pus le probleme.
            Pour mieux comprendre, et éviter, de prendre les gens pour des idiots, je vous invite, a vous rendre aux divers salons internationaux, sur les armements, et vous serez étonné, de voir le nombre de burnous et autres cheichs, qui viennent, rentabiliser ce genre de manifestations !

          • @cheyenne12
            Justement le commerce arabe s’il était encore pratiqué vous apprend que l’éthique est importante. On est d’accord que le commerce n’est plus du tout arabo-centré mais ……………-centré. Je vous laisse y mettre ce que vous voulez tant le capitalisme est vaste.

      • Des armes russes ou américaines que …. tes amis de l’axe de la résistance ont abandonnés sans combattre en juillet 2014 devant Daesh lors de la débandade …
        et il a fallut l’intervention d’une coalition occidentale pour repousser Daesh . Ca va bien 5 minutes les histoires de complot, mais face à la violence que les Américains ont deployés contre Daesh et les civiles dans sa zone lors de la bataille de Mossoul, eh bien ça ne tient pas une seconde …..

    • Et pendant ce temps là son pays accueille 3 millions de réfugiés pendant que l’Europe pinaille pour accueillir 600 misereux. Mais quel salaud ce Erdogan…
      Quand à la paix avec le passé c’est sur que nous avons des leçons à donner…

      • Il est probable que Daech n’aurait pu conquérir la moitié de la Syrie sans l’aide des Turcs. Autant que je sache, ils ont plus que participé à la commercialisation du pétole, et des antiquités volées, tout en livrant des armes et en facilitant le transit des djihadistes. Ils ne sont donc pas pour rien dans la fuite des réfugiés, réfugiés qu’ils “accueillent” moyennant subventions européennes dans des camps épouvantables, où ces malheureux sont retenus avec la complicité de l’occident.
        La Turquie combat également aux côtés d’Al Qaida, contre les kurdes, mais c’est là la politique de l’occident, qui épargne systématiquement cette organisation terroriste, et a laissé tomber ses alliés kurdes après avoir un temps chanté leurs louanges à juste titre.
        A ce propos, les américains ont laissé leurs alliés irakiens virer les kurdes des zones qu’ils avaient libérés, et ces mêmes américains combattent aux côtés des saoudiens et des djihadistes contre les rebelles houtis.
        Ca, c’est juste la vérité, telle que vous la verrez décrite dans le Canard Enchainé, le monde Diplo, et la presse indépendante. … Mais pas dans la presse mainstream hexagonale, ou la presse turque, ou ce qui en tient lieu depuis que les journalistes fiables sont emprisonnés.
        Ensuite, libre à vous de nier les évidences.
        Pour ma part, j’estime qu’Erdogan est un tyran complice du terrorisme. Le fait qu’il ait été réélu, dans des conditions assez suspectes, n’y change rien. d’ailleurs, il eut sans doute été élu sans tricher au second tour, vu le muselage systématique de l’opposition, ou de ce qui en reste, après l’incarcération de la plupart des contestataires. Ceci dit, on n’est jamais déçu avec les Frères Musulmans.

        • Et voilà, le point Goodwin français est atteint: Les frères musulmans. Quand les freres sont cités, la messe est dite. Plus de discussion possible.
          À croire que Hitler etait un gar hyper sympa quand on compare à toutes les atrocités commises par les frères.
          Tu me parles de journaux français indépendant. Mais en matière de politique étrangère, tous les canards français ont la même ligne editoriale, en particulier quand il s’agit de l’islam. Le monde diplo pourrait faire exception. Les journaux français ont cette attitude grandiloquente qui consiste à juger avec avec leurs yeux de petits occidentaux privilégiés pensant pouvoir tout comprendre de chaque être humain sur cette terre. C’est ridicule et grotesque car une forte partie de l’humanité n’est pas l’occident privilégié et n’a pas la même façon de penser.
          Au sujet de l’aide apportée à Daesh et Al Qaida par la Turquie, encore une fois, je ne suis pas cetain que nous ayons des leçons à donner, Cf l’origine des armes de ces deux entités. 1/3 viendrait de l’UE et une petite partie des US et Arabie Saoudite selon certains rapports.
          Si la Turquie a participé à l’enrichissement de ces deux entités rejetés de toutes parts, soyons aussi honnête: Nos pays iccidentaux soutiennent des pays officiels et reconnus qui tuent des civils et les exproprient et nous vendons des armes à des pays qui tuent sans pitié des manifestants désarmés et on s’en arrange puisqu’on continue à voter pour les mêmes politiques, ce qui est tout à fait normal de notre point de vue.
          Alors pourquoi le reprocher à la Turquie?

          • @Kamo – Eh oui, le fameux Point Goodwin.
            Bien commode comme fourre-tout, non ?
            Ton Point G m’en rappelle un ou deux autres qui ont également cours et sont brandis tres régulierement par certains: l’Hhhislamophobie et son cousin le Ssssionisme.
            Il y en a d’autres…
            :):):)

        • Au sujet des réfugiés, c’est intéressant ce qu’on reproche à la Turquie. Erdogan reçoit de l’argent de l’UE pour s’occuper d’eux. Mais au fond, pourquoi on ne garde pas notre argent pour pouvoir les accueillir chez nous puisque Erdogan les traite si mal?
          Nous avons déstabilisé plein de pays mais on est incapable de prendre nos responsabilités et d’accueillir ceux que nous voulions protége.
          Plus haut, un intervenant a fait remarqué que laTurquie avait envahi la Syrie. Ce n’est pas pardonnable mais la Turquie accueille les réfugiés syriens. Si ça ne résout pas le problème, au moins ne fait il pas comme les pays occidentaux qui vont mettre le feu ailleurs et qui refusent ensuite d’accueillir ceux qu’ils ont contribué à expulser.
          De plus, quand on parle des difficutlés economiques que connait la Turquie, c’est un pays qui accueille 3 millions de réfugiés!!! Vous pensez vraiment que les 6 milliards donnés par l’UE suffisent à soutenir tout ce monde? Si oui, la question revient: Pourquoi est ce que l’UE ne garde pas son argent et accepte de recevoir tous ces réfugiés?

  6. La seule inquiétude que je peux ressentir pour la Turquie ´c’est que Erdogan avec l’âge sera un jour obligé de quitter le pouvoir et il faut qu’il puisse permettre d’autres responsables politiques turcs prendre la relève afin que son projet de civilisation puisse continuer à se construire .
    L’idéal est de voir émerger en Turquie deux grands partis musulmans afin qu’il puisse avoir une alternance d’hommes politiques sans changer la nature du projet de civilisation islamique et qui fera la grandeur de la Turquie et du monde musulman

  7. Qu’Allah le protège car il est le seul dirigeant musulman qui tienne la route. Il a la foi, il est intègre, il a le souci des petites gens et le charisme pour diriger. En même pas 20 ans, il a réussi à transformer son pays. Observez les autres pays du monde musulman: leurs dirigeants sont imposés à leurs peuples avec la bénédiction de nos chères démocraties occidentales. Résultat: faillite à tous les niveaux. Je crois qu’aujourd’hui, si le monde musulman devait revenir à la” khilafa”, M. Erdogan est le seul, à mes yeux, capable d’endosser le costume de “khalifat al mouslimin”.
    Un grand bravo M. Erdogan!

  8. Salam aleikoum,

    Ce qui est deplorable dans toute la propagande occidentale contre Erdogan, c’est que les reproches qui lui sont faite sont les memes que celles que l’on peut faire aux medias occidentaux. On lui reproche de prendre trop de place dans les medias turcs alors que dans le même temps en occident, aucun media ne l’épargne. Tous les articles ecrits par la presse française par exemple sont à charge contre Erdogan.
    Mais 90% de votants c’est hallucinants vu de chez nous. Qu’Allah le protège des coups fourrés des gouvernements occidentaux, sionistes et saoudo-émiratis…

    • s’il n’avait pas agressé la Syrie en y envoyant des mercenaires de plus de 90 pays, en faisant piller par ses industriels la zone industrielle d’Alep et en occupant illégalement sa région nord-ouest, Erdogan pourrait apparaître comme un dirigeant respectueux du droit et du peuple …mais cette politique a coupé les voies de communications entre les entreprises turques et leurs partenaires arabes, ce qui a créé les difficultés que l’économie turque connait à l’heure actuelle. Les errements du président turc montrent donc qu’il n’est pas un libérateur mais un oppresseur. Il est désormais en conflit avec tous ses voisins tout en maintenant ses relations diplomatiques avec Tel Aviv.

      • Le peuple turc doit être masochiste puisque, selon vous, il porte au pouvoir un oppresseur pour un 4ème mandat.
        J’ai oublié qu’en occident, on connait les autres mieux qu’eux-mêmes, on connait ce qui est bon pour eux

        • retourne à l’école pour apprendre à réfléchir et sache que la femme turque votait déjà; chose qui n’était pas reconnue à votre grand-mère.
          Le peuple turc est mature et vous devriez allez là-bas pour une cure de maturité contre les projections stupides.

          • Sauf, que dans tout pays democratiques, lorsque l’Ilsam y arrive, c’est le déclin, le Liban, l’ Iran, et maintenant la Turquie.
            Le vrai probleme de l’ Islam, c’est le repli sur soi meme, son manque d’ ouverture au monde, par peur, de voir les esprits se pervertir.
            A tellement stigmatiser le mal chez les autres, qu’ on l’ entretien chez soi.
            Le pouvoir, rend l’ homme fou, et Erdogan, en prend le chemin, ça commence toujours par la paranoia !

        • Et les français ont bien voté Macron en 2017 et Hollande en 2012. Avant ça, ils avaient voté Sarko en 2007. Et il y a longtemps, ils avaient même voté Pompidou…

        • @Leroy – Oui, mais c’est le seul point commun.
          Erdogan ne joue pas dans la meme cour qu’Hitler.
          Lui il a vraiment foutu les chocottes a tout le monde, russes, européens et américains.
          Il a fallu carrément s’allier pour finalement l’empecher de nuire.
          Aucun risque avec Erdogan, on peut dormir sur nos deux oreilles.
          Il brasse de l’air mais c’est tout.

      • l’armée d’Assad devait vraiment etre nulle si elle a été incapable de proteger son territoire contre des mercenaires qui ne connaissaient pas la région 🙂 et qui eux étaient sans aviation ni régiment blindé ….
        abstraction faite de votre débilité, je vous rappelle que les mercenaires se situent beaucoup plus dans le camp d’Assad, issus du monde chiite pour combler les nombreuses désertions … et que les rebelles eux étaient bien Syriens
        on attend que le peuple Iranien renversent eux-meme le régime hypocrite des ayatollah chiite, et Assad n’aura plus de mercenaire pour proteger son régime sectaire …. (en plus d’avoir la paix dans toute la région)

  9. Voilà un modèle de démocratie pour l’occident, voilà une volonté politique et conscience populaire qui triomphent. Près de 90% de participation; la france n’a pas connu ça!!!; Erdogan a plus de 50% et en europe personne n’a connu ça !!!
    Les médias occidentaux et derrière eux les petits chiots qui ne comprennent rien de rien aboient et aboient: “nul ne doit se relever, aucun pays ne doit progresser et il faut que ça passe par nous ”
    L’esprit colonial, la mentalité “civilisatrice des sauvages”, l’ennemi “sarazin” … bref la bouche d’égout est toujours ouverte depuis les croisades.
    Alors messieurs, dames crevez de rage car la caravane avance et avancera. Lisez votre papier wc de figaro, allumez vos boîtes à chiottes, écoutez vos irresponsables.
    LES MASQUENT TOMBENT ET TOMBENT ET CONTINUERONT A TOMBER

  10. La Turquie d’erdogan se propose d’accueillir à bras ouverts tous les musulmans qui trouve l’Europe si nulle .
    Bon voyage à tous.
    Ps @ Pat : nous aussi ça nous va TRÈS bien qu’il n’entre pas en Europe!!!!!!

    • Alors toi ça te conviens que la Turquie ne rentre pas dans l Europe, mais toi, tu n’es rien , par contre les grosses entreprises européennes ça les emmerdent , car la Turquie est une très grosse puissance économique mais bon Erdogan préfère vous laisser entre européens et ces richissimes pays de l union européenne , Roumanie, Slovénie, Estonie, Pologne, Lettonie , tchèques…. Ouah quels regrets!!! Mdr

      • @Michel – Eh bien oui, il faut absolument respecter le volonté d’Erdogan, qui a été élu par le peuple turc, et qui préfere nous laisser entre européens.
        C’est beaucoup mieux comme ca, et nous ne devons pas interférer sur les aspirations du peuple turc et de son président.

        • Exactement ; l’union européenne c’est de la pacotille , quand tu vois que la Roumanie a été intégré, moi personnellement je n ai jamais vu de turque avec un accordéon dans le métro ou de jeunes filles ado pickpocket turque

          • @Gilles – Evidemment, l’entrée de l’Union leur est interdite.
            J’imagine que tu n’as jamais vu non plus un nord-coréen faire la manche…

  11. Erdogan et son parti veulent un nouveau départ aprés 100 ans du traité de Lausanne.

    L’occident a peur du khalife, qu’il soit bon ou mauvais, le khalife a été aboli par la première guerre dite mondiale et remplacé par le culte républicain et la laïcité. Might is Right

    L’Angleterre a peut être compris, l’Allemagne et la France pas encore.

  12. Des journalistes français européens ou occidentaux et oui comme ça pas d ingerence et de fauteurs de troubles au sein de ce grand pays
    Diregere de manière démocratique et respectueuse de certaines valeurs qui ont complètement disparu chez nous
    L honnête, la justice, la libertéle …….. avec en plus une économie florissante
    Bravo Mr Erdogan

    • @Moktar

      “L honnête, la justice, la libertéle …….. avec en plus une économie florissante
      Bravo Mr Erdogan”

      55000 opposants en prison, plus de 100 000 fonctionnaires virés pour raisons politiques, plus de 100 journalistes en prison, de lourds soupçons de détournement de fonds, une justice aux ordres…. Sauf dans votre monde idyllique, celui que décrivent les médias turcs, ceux qui nient aussi la complicité avec Daech et Al Qaida.
      A part ça, l’économie turque est à la ramasse, d’où les élections anticipées.
      Bravo Mr Erdogan.

      • Et pendant ce temps, il accueille 3 millions de réfugiés sur son sol pendant que l’Europe pinaille pour quelques milliers de salauds de migrants en se les renvoyants comme des balles de tennis et en pactisant avec le criminel de guerre Netanyahu et les milices d’extreme droite qui fleurissent comme des coquelicots dans un champ de… coquelicots…
        Mais c’est vraiment un sale type ce Erdogan…

        • @Kamo

          Autant que j’aie compris le film, cette générosité n’est pas gratuite, puisque c’est l’Europe qui finance. Ca confère aussi à Erdogan un moyen de pression sur la Communauté européenne.
          A part ça, vous n’avez pas tort: L’Europe a les moyens d’accueillir beaucoup plus de migrants, surtout pris en compte le fait que l’occident est en grande partie responsable du bordel actuel (les guerres d’Irak et de Libye, plus l’aide aux djihadistes, surtout u début du conflit syrien.
          Pour ce qui est d’Erdogan, un dictateur est un dictateur. Je n’y peux rien. C’est aussi un prévaricateur, et un complice de Daech. Et on ne parle même pas du problème kurde. C’est quand même Erdogan qui a relancé les hostilités. Bref, je peine à comprendre qu’on puisse faire l’apologie d’un personnage aussi clivant, même si Trump ou Kim Jong Un sont bien aussi.
          Enfin s’agissant des milices d’extrême droite, de quoi parlez-vous?

  13. Question:
    quelle est la différence entre une dictature et une démocratie?
    Réponse:
    La dictature: faites ce que je vous dis ou je dégaines les forces de répression.
    La démocratie: causes toujours, j’use de 49/3 et d’ordonnances.
    Tous les gouvernants ont des peuples mais combien de peuples ont de gouvernants?
    Le reste n’est que blabla et prostitution intellectuelle.
    No comment!

    • Il y a quand même quelques différences. Les incarcérations arbitraires, et la torture. La censure, aussi. Mais on a toujours les gouvernants qu’on mérite.

    • @Zelda – Il y a une autre réponse pour compléter: je préfere – et de loin – vivre en démocratie que sous une dictature.
      Apparemment mon avis est largement partagé au vu des vagues qui tentent de pénétrer en Europe ou aux US.
      Je ne pense pas que la Turquie ou la Corée du Nord aient besoin de fermer leurs frontieres.

  14. @Leroy – Je suis personnellement tres heureux qu’Erdogan ait été reconduit.
    Il ne veut pas que son pays entre dans l’U.E. et ca me va tres bien.

    • C’est bien, qu’ il ai enfin compris, que l’ Europe n’ en veut pas, alors, il nourrit sa vengance, en essayant de federer le monde musulman, pour prouver au monde, qu’il est puissant.
      Mais ce sera un énorme echec, car, si le monde musulman, pouvait se federer, ça se saurais, beaucoup on essayés, maisnse sont cassés les dents, pour n’ en citer qu’ un, Kadafy, il aura tout fait pour, mais pour quel resultat ?
      Les musulmans, sont coe les juifs, n’ importe quel criminel, qui a un tant soit peut de la gueuele, peut , durant un temps, etre un leader, tout comme les juifs, qui ont prefferés liberer Barrabas.
      Alors rejouissez vous, et, dans quelques temps, nous récupereront des réfugiés politiques Turcs.

      • @cheyenne12 – A mon avis mieux vaut récupérer quelques réfugiés politiques, qui ne posent en général pas de probleme, plutot qu’ouvrir nos frontieres sans aucun controle a une masse qui reve d’Europe.
        Et on sait ce que valent ces ”reves”.

      • Cheyenne12Pourquoi est-ce que cela serait une vengeance? Pourquoi lorsque les pays européens créent l’UE ils ne sont pas suspectés d’être rancuniers contre la Russie ou la Chine et pourquoi quand un musulman se lève pour demander l’union c’est parce qu’il veut se venger? A force de croire que vous êtes l’alpha et l’oméga du monde et de tout expliquer par vos fantasmes vous en devenez pathétiques.

  15. Bravo Monsieur le Président Recep Erdogan et vive la Turquie libre et démocratique. Avec 90 % de participation aux votes et une ré-élection du Président sortant dès le premier tour le peuple Turc à tranché pour la démocratie n’en déplaisent au “journaleux” français et autres suppôts des USA, des sionistes, de l’Arabie saoudite et du Général dictateur Égyptiens Al Sissi ! Enfin un dirigeant musulman non arabe sur le chemin de la rectitude (chemin droit) ; qu’Allah le protège, le guide et lui donne longue vie.

  16. MachaAllah quel homme ! !!! Qq’1 qui n’est pas le toutou des états unis et qui n’a pas peur de tous ces dirigeants corrompus. .. Si les autres pouvaient prendre exemple sur lui. .. La paix serait de retour dans ce monde aujourd’hui perdu

    • @Gallaka

      Rassurez-vous, c’est déja le cas. La corruption est omniprésente. Erdogan n’est pas le seul grand homme à piquer dans la caisse.

      • Vous comptez sur les FM pour lutter contre le salafisme? Si on prend en compte les liens entre Erdogan et Daech, c’est juste amusant. Charybde pour se préserver de Scylla. Les tunisiens ont essayé, ils ont eu des problèmes.

        • On nous a parlé de El kaida et maintenant plus rien.

          On nous parle de Daech et demain plus rien.

          Pour les américains, les chinois et les indiens, c’est l’anarchie créatrice.

          C’est le principe des vases communicants, on va bien si et seulement l’autre va mal.

          La chine et l’inde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inauguration de la grande mosquée de Toulouse

Mondial : un joueur marocain photographié à l’entraînement avec son portable, la polémique enfle sur la Toile…