in

Angleterre : la mosquée de Leicester s’engage dans la lutte contre l’enfance maltraitée

Si une cause mérite d’être érigée en grande cause nationale, c’est incontestablement la lutte intransigeante et de tous les instants contre les violences infligées à l’innocence même : les enfants.

A Leicester, dans la ville industrielle située au centre de l’Angleterre, la mosquée locale a pris la pleine mesure de ce terrible fléau et a décidé de prendre la tête du combat pour éradiquer l’innommable. Pleinement engagée dans le lancement d’une grande campagne nationale de sensibilisation pour secourir l’enfance en danger, abusée, martyrisée, la mosquée de Leicester a entraîné dans son sillage le Conseil musulman de Grande-Bretagne et 500 autres mosquées à travers le pays, tous désireux de soutenir activement cette cause essentielle et de briser la loi du silence qui l’entoure.

L’Angleterre n’est pas épargnée par cette hémorragie de violences insoutenables, qui ont le triste privilège de partager avec les tortures le palmarès des violences les plus graves, les plus destructrices et les moins dénoncées. Ainsi, le mois dernier, pas moins de sept hommes de la localité de Telford, dans le comté du Shropshire, ont été condamnés à 50 ans d’emprisonnement pour de graves délits sexuels commis sur des enfants mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Athlétisme: Alain Mimoun est mort

Pour Zemmour, le problème des banlieues, “c’est le nombre et l’islam”