in ,

255 Saoudiennes d’exception rejoignent les Forces de sécurité du Hajj et de la Omra

Au royaume du désert, où le prince héritier Mohammed Ben Salman, mû par son ambitieuse « Vision 2030 » de l’avenir, imprime sa marque puissamment autoritaire et réformatrice, l’émancipation de la gent féminine est en marche. Désormais inarrêtable, l’autonomisation salutaire des femmes saoudiennes, libérées de chaînes aliénantes, marche même au pas cadencé…

Partant toutes du même pied, comme un seul homme, pour mieux servir leur pays, sous un uniforme qu’elles sont fières de porter, 255 recrues de choix, fraîches émoulues de l’Institut de formation des forces armées, ont eu l’immense honneur d’être adoubées par le directeur de la Sécurité publique, le lieutenant-général Muhammad Al-Bassami.

Publicité
Publicité
Publicité

Placée sous le haut patronage du ministre de l’Intérieur, le prince Abdulaziz bin Saud bin Naif, la cérémonie solennelle de remise des diplômes, qui a eu lieu jeudi 12 janvier à Riyad, a récompensé les efforts remarquables fournis, tout au long d’un entraînement intensif, par la quatrième promotion très prometteuse de cadettes des forces spéciales de sécurité.

Et ce n’est pas sur n’importe quel théâtre d’opération que ces 255 femmes d’exception, passées maîtres dans l’art de la sécurité diplomatique, démontreront qu’elles sont aussi des femmes d’action ! En effet, c’est sur le sol de la Terre sainte, lors du Hajj et de la Omra, qu’elles interviendront, en ayant sans nul doute à coeur de donner le meilleur d’elles-mêmes. 

Trois ans après que le royaume wahhabite, que l’on croyait encore englué dans un rigorisme archaïque, a ouvert une brèche impensable dans son armée, l’un des bastions masculins par excellence, dans laquelle les femmes ont été invitées à s’engouffrer, 255 Saoudiennes méritantes viennent gonfler les rangs des Forces spéciales de sécurité diplomatique et des Forces de sécurité du Hajj et de la Omra. 

D’aucuns disent, dans une Arabie saoudite admirative, que ces femmes-là ont l’étoffe des héros !

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le dialogue des civilisations reste notre voie

Le Pakistan touché par une gigantesque panne d’électricité