in

11 milliards de dollars pour soutenir le Liban

La communauté internationale est au chevet du Liban. À Paris, 41 pays et une dizaine d’institutions se sont engagés à mobiliser plus de 11 milliards de dollars en dons et en prêts pour relancer l’économie libanaise et soutenir la stabilité du pays après des années de crise, due notamment à la guerre en Syrie.L’Arabie Saoudite a annoncé le renouvellement d’une ligne de crédit d’un milliard de dollars, alors que la Banque mondiale a promis à Beyrouth plus de 4 milliards de dollars pour stimuler la croissance et créer des emplois.

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Les pétromonarchistes et leur protecteur veulent acheter comme ailleurs la paix sociale à coup de quelques dollars virtuels. Mais l’expérience démontre que ce n’est jamais assez et donc que le hezbollah qui annonce qu’il est exclu que ce soient les classes pauvres et moyennes qui financent la stabilité monétaire du pays malmenée par des décennies de pourvoir d’oligarques sans racines. Autrement dit, le hezbollah voit loin et appuiera la mobilisation populaire au-dessus des clivages confessionnels si la situation sociale dans ce pays se tend. Il a d’ailleurs appelé lors de ces élections à voter non pas en fonction de son clan et de sa communauté religieuse mais du programme économique et social des candidats. …Une théologie de libération islamique en construction ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Albert Dupontel le déplore : “les Israéliens se battent pour leur survie”

Le soufisme et la France (2/2)