Les Français face au conflit israélo-palestinien : un sondage édifiant

Noyés sous un flot continu d’informations spécieuses sur un conflit immuablement dans l’impasse, abreuv

jeudi 8 avril 2010

Noyés sous un flot continu d’informations spécieuses sur un conflit immuablement dans l’impasse, abreuvés de discours partisans vouant aux gémonies les palestiniens, éternels boucs émissaires, mais que peuvent bien penser nos concitoyens d’une guerre, devenue tragiquement familière, qui s’invite continuellement sur le devant de notre scène publique ?

Une enquête d’opinion réalisée par l’IFOP, du 30 mars au 1er avril, pour le compte de l’Association France-Palestine solidarité (AFPS), sur un panel représentatif de 1 500 personnes, apporte un éclairage nécessaire et édifiant, à l’aune du sens du discernement dont font preuve les français.

Parmi les chiffres clés, on notera le large plébiscite en faveur de la souveraineté palestinienne, et une vision particulièrement nuancée des responsabilités et des soutiens, qui relativise les effets pernicieux de la propagande officielle.

Selon vous, qui porte la plus grande responsabilité dans la non-résolution du conflit israélo-palestinien ?

- Plutôt les Israéliens : 24%

- Plutôt les Palestiniens : 6%

- Autant les Israéliens que les Palestiniens : 45 %

- Ne se prononcent pas : 25%

Selon vous, la communauté internationale apporte…

  •  Un trop grand soutien aux dirigeants israéliens : 34%

    - Un trop grand soutien aux dirigeants palestiniens : 7%

    - Autant de soutien aux Israéliens qu’aux Palestiniens : 20%

    - Ne se prononcent pas : 39%

    Diriez-vous que la politique de la France menée par Nicolas Sarkozy est…

    - Plutôt favorable aux Israéliens : 17%

    - Plutôt favorable aux Palestiniens : 7%

    - Equilibrée : 30%

    - Ne se prononcent pas : 46%

    Etes-vous d’accord avec la proposition selon laquelle la création d’un Etat palestinien aux cotés d’un Etat israélien serait la meilleure solution au conflit israélo-palestinien ?

    - D’accord : 70%

    - Tout à fait d’accord : 26%

    - Plutôt d’accord : 44%

    - Pas d’accord : 8%

    - Plutôt pas d’accord : 5%

    - Pas du tout d’accord 3%

    - Ne se prononcent pas : 22%

    Selon vous, une campagne destinée à boycotter les produits israéliens afin de faire pression sur les dirigeants d’Israël est-elle plutôt une bonne chose ou mauvaise chose pour faire avancer la cause d’un Etat palestinien ?

    - Plutôt une bonne chose : 20%

    - Plutôt une mauvaise chose : 18%

    - N’a jamais entendu parler de cette campagne : 62%

  • Publicité

    commentaires