in

Valeurs Actuelles » représente la députée Danièle Obono en esclave dans son dernier numéro (www.20minutes.fr)

Son nom est affiché en Une du magazine cette semaine. « Danièle Obono au temps de l’esclavage ! » est-il annoncé sur la couverture de Valeurs Actuelles. Derrière ce titre se cache un épisode de la « politique-fiction de l’été » du journal qui s’amuse à imaginer une réalité parallèle.

Dans l’édition du 27 août, les journalistes s’attachent à raconter l’histoire d’« Obono l’Africaine, où la députée insoumise expérimente la responsabilité des Africains dans les horreurs de l’esclavage », selon les termes de l’article. En plus d’accumuler les stéréotypes au fil des sept pages consacrées à ce sujet, les illustrations du magazine choquent. Parmi elles, un dessin représentant Danièle Obono, chaînes au cou, en tant qu’esclave. La députée a réagi sur son compte Twitter ce vendredi. « Il paraît “Qu’on-Peut-Pu-Rien-Dire”, commente-t-elle. Heureusement on peut encore écrire de la merde raciste dans un torchon illustrée par les images d’une députée française noire africaine repeinte en esclave… L’extrême-droite, odieuse, bête et cruelle. Bref, égale à elle-même. »

Lire la suite

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le Jour de « Achoura » de l’Année 1442 de l’Hégire

Suède : des interpellations après des incidents liés à un Coran brûlé (www.francetvinfo.fr)