in

Un polygame se fait corriger publiquement par ses épouses (vidéo)

La scène se déroule au Pakistan. Mian Ishaq est un  polygame, marié  déjà à 3 femmes. Ce dernier envisageait de se marier  officiellement avec une quatrième femme, comme la loi au Pakistan le lui permet. Le problème pour cet incorrigible polygame,  est qu'il avait caché   à ses 3 épouses un quatrième mariage. Ce qui lui aurait fait au total 5 femmes:   4 épouses juridiquement reconnues, et une autre "non déclarée".

Ces deux épouses qui  sont tout,  sauf des femmes soumises, ont donc découvert le  pot aux roses. Furieuses, elles le sermonnent publiquement avec une paire de claques à l'appui.  Le risque quand on est polygame  est de multiplier par deux,  voire par quatre,   le nombre de claques ou de coups  donnés par ses épouses. En cas de  forte tension dans le couple,  il est préférable d’être monogame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sale boulot, c’est toujours pour les arabes

Incendie dans la plus grande mosquée d’Asie centrale