in

Un haut responsable du Hamas et sa famille tués dans une frappe aérienne israélienne

Le Hamas a confirmé la mort de l’un de ses plus hauts dirigeants, Nizar Rayan, dans une frappe aérienne israélienne qui a visé son domicile dans le camp de réfugiés de Jabaliya, jeudi.

Trois missiles israéliens ont frappé sa maison, tuant sa femme et neuf autres membres de sa famille, dont plusieurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indonésie : plus de 10 000 personnes manifestent à Jakarta contre les raids israéliens sur Gaza

Le siège de Gaza est « un crime génocidaire » selon Richard Folk l’envoyé spécial l’ONU