in

Un article d’Atlantico fait l’amalgame entre le nazisme et l’islam

Cet après-midi, une humeur indécise flottait dans la rédaction d'atlantico. Tout d'abord, le média publie un article de Benoît Rayski, annonçant la nouvelle édition du seul livre d'Adolf Hitler, Mein Kampf, où la haine du juif abonde à chaque page et cultive encore les mouvements néonazis.

L'auteur, présenté comme un historien, écrivain, journaliste, termine la chute de l'article avec cette phrase : « Et on comprendra pourquoi derrière le croissant profile souvent la croix gammée. »

Atlantico relaye ensuite l'article sur Twitter. Peu après, vu les critiques enflammées contre ce message « Mein Kampf enfin réédité en français ! Tout nouveau, tout beau… », le média supprime le Tweet.

Il a sans doute oublié que des internautes prennent l'excellente habitude d'enregistrer des captures d'écran et de consulter l’ancienne version d'une page web dans le cache de Google… Atlantico a ensuite supprimé la dernière phrase de l'article que nous venons de citer. Et puis, elle paraît à nouveau. Curieux ?

Maintenant, le site réserve aux abonnés cet article aux arguments piètres et maigrelets. Conseillons néanmoins à Benoît Rayski de bouquiner davantage Le Coran. Il verra peut-être que l'islam reconnaît les prophètes du judaïsme… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le directeur de l’IUT de Saint-Denis suspecté de “manipulation” à l’aide de tapis de prière

M. Bajrafil: “Nous pouvons être pleinement musulmans et pleinement français”