in

Turquie : un patron en or fait le bonheur de ses salariés en donnant 215 000 euros à chacun d’eux

Avec Nevzat Aydin, le mot « patron » ne rime pas avec abus et parachute doré mais plutôt avec philanthropie, ce dirigeant turc d’une entreprise florissante de plats cuisinés en ligne étant en effet un patron en or, dont le succès a rejailli comme jamais sur ses employés.

Habitué à transformer en or tout ce qu’il touche, en l’occurrence sa société Yemeksepeti.com qui a connu un essor fulgurant en l’espace de 15 ans, Nevzat Aydin n’appartient pas à cette catégorie de chefs d’entreprise qui prospèrent et s’assurent des retraites dorées sur le dos de leurs salariés. Non, lui, ne mange pas de ce pain-là !

Fort de la mirifique plus-value (plus de 550 millions d’euros) réalisée en mai dernier lors de la revente de son entreprise à un groupe allemand Delivery, le patron comblé de Yemeksepeti.com, créée en 2 000 avec un capital de départ de 70 000 euros, ne s’est pas égoïstement et cupidement assis sur son matelas cousu d’or.

Bien au contraire, il a choisi de faire profiter de sa bonne fortune l’ensemble de ses 114 employés en redistribuant la somme rondelette de 25 millions d’euros, soit près de 215 000 euros à chacun. "S'il y a un succès, nous l'avons accompli tous ensemble", a déclaré sobrement Nevzat Aydin au journal Hürriet, alors qu’il était porté aux nues par des salariés, oscillant entre 1 000 et 1 700 euros par mois, à qui il a véritablement changé la vie.

"Certains employés criaient, certains ont écrit des lettres de remerciements…  Ils vont pouvoir s'acheter une voiture, une maison", a précisé ce patron d’une espèce rare qui éprouve un bonheur plus grand à donner qu’à recevoir.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Universalité et actualité du message des grands porte-parole de la sagesse en Islam

Le député Yves Jégo partisan d’une “alternative végétarienne obligatoire dans les cantines scolaires” (vidéo)