in

“The Sun” raillé sur Twitter suite à sa Une choc: « 1 britannique de confession musulmane sur 5 éprouve de la sympathie pour les jihadistes »

Ce n’est pas demain la veille que le tabloïd anglais « The Sun » fera mentir ses détracteurs, si l’on en juge par le fallacieux sondage qui a fait la Une sensationnaliste et dénuée de la plus élémentaire déontologie de son numéro en date de lundi 23 novembre.

On imagine aisément la montée d’adrénaline dans les chaumières à la lecture de ce titre choc, et extrêmement choquant par le mensonge colporté dans le sillage de la tragédie française : « 1 britannique de confession musulmane sur 5 éprouve de la sympathie pour les jihadistes ».

Retombant dans les mêmes travers qui ont bâti sa légende peu glorieuse, « The Sun » s’est autorisé à prendre quelques libertés avec une étude d’opinion menée certes auprès de la communauté musulmane, mais qui ne faisait nullement mention ni de Daech, ni des jihadistes. Que ne ferait pas la presse pour booster les ventes d’un journal ?!

Peu impressionnés et pas dupes du tout, les twittos ont préféré l’ironie à la colère, raillant la supercherie grossière et inflammable du tabloïd en reprenant le même procédé, mais avec cette pointe d’humour qui appuie magnifiquement là où le bât blesse…

 

 

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tunisie: Attentat contre un bus de la sécurité présidentielle à Tunis, au mois 11 morts

Le patron de la pizzeria parisienne Casa Nostra ciblée par les terroristes a vendu les images pour 50 00 euros