in

Sondage : 64% des Français considèrent qu’on ne se sent plus chez soi comme avant

Publicité
Publicité

55 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @djeser.

    Je pense que tout cela est dû aussi au phénomène de la mondialisation. Les gens sont perdus dans le grand village mondial et considèrent qu’ils doivent se différencier pour exister dans une société de spectacle où l’on se donne à voir, où l’apparence fait office de substance.

    Les dernières générations se créent une identité dans l’opposition à leur environnement pour se démarquer, sortir du lot, se sentir exister, profiter aussi de ce à quoi l’appartenance à une communauté offre (éventuellement de la fierté pour ceux qui ne savent pas construire ou se construire) ou donne droit, notamment dans une logique de réparation basée sur le ressentiment. C’est un identitarisme très opportuniste. Ils n’obtiendraient pas le moindre avantage de cette identité dans leur pays d’origine. Ils seraient noyés dans la masse. Voilà pourquoi tout cela se passe en Occident qui embrasse la diversité comme une idéologie. Peu importe que les fondements de cette identité relève d’une falsification de leurs origines, de l’histoire et de la réalité françaises, du rapport Orient – Occident ou Nord – Sud. Le but c’est de tirer avantage et aussi s’exalter car de nos jours on se complaît dans l’affect et l’indignation permanente pour tout et pour rien.

    J’ai l’impression que les premières générations n’ont rien à voir avec ça. Ils cherchaient à s’intégrer. Ils travaillaient avec beaucoup de courage. Je cite régulièrement cette dame kabyle qui est grand-mère. Elle est consternée par l’attitude des générations actuelles. Qu’il s’agisse du voile, de la construction même de mosquées supplémentaires, des prières de rue (pour elle, on n’a pas besoin de mosquée pour prier et elle ne va plus à la mosquée car elles trouvent les musulmanes bruyantes et sans gêne), du manque de respect pour les autres et envers la France, …

  2. water water. Absolument ces musulmanes « veulent » un coréen musulman. En Corée elles trouveront plutôt des musulmans indo-pakistanais malheureusement pour elles.

    Par contre les gens du livre parmi lesquelles un musulman peut prendre femme sont les juifs et les chrétiens. Et je ne vois pas pourquoi une musulmane ne pourrait pas faire de même dans votre religion. Toujours est-il que je ne donne pas cher des mariages interconfessionnels sans les décourager. Le problème majeur n’est pas le fonctionnement du couple mais l’éducation des enfants.

    • C’est votre avis, je ne peux que le respecter.

      Cela dit, on appelle gens du livre :

      1- des gens qui ont reçu la révélation avant les musulmans.
      2- Ils ont le même concept de dieu que les musulmans, dieu d’Abram seul unique et sans intermédiaire.
      3- Ils ont un différant avec les musulmans sur le prophète, ils disent qu’ils ne sont pas concernés par son message.

      Dans l’islam, la nourriture et la femme sont liés au concept de dieu.
      ça n’a rien d’extrémiste, c’est simplement la réalité.

      Cordialement.

  3. Zarathoustra.

    La loi est claire :

    “Mariage, au sens du coran, veut dire même concept de dieu, valable pour la femme et pour l’homme”.

    Une femme musulmane peut se marier avec un homme de Jupiter ou Mars, s’il existe, à condition qu’il soit musulman.
    Un homme musulman peut se marier avec une femme non musulmane à condition qu’elle soit kitabia (une femme des gens du livre).

    Ce qui veut dire Le musulman ou la musulmane n’ont pas le droit de se marier ceux qui n’ont pas le même concept de dieu, juifs, chrétiens, boudhistes, culte des morts au moyen orient.

    Cela dit,, chacun est libre de faire de sa vie ce qu’il veut.

  4. @djeser. Intéressant. C’est aussi mon sentiment. Les pays arabes se défont peut être en ce moment de l’intégrisme religieux quand les musulmans en Occident s’y enfoncent. Certains d’entre eux ont un agenda politique quand d’autres de plus en plus nombreux rentrent dans une logique identitaire. L’ensemble rentre en collision volontaire avec la culture du pays où ils vivent pour la transformer à leur image. Évidemment ce phénomène ne peut s’observer dans les pays où la culture musulmane et arabe est réaffirmée régulièrement, sans doute de manière cyclique histoire de faite une piqûre de rappel.

    • je rejoins aussi votre analyse que je trouve pertinente et qui contraste avec beaucoup de fantasme que l on peut lire.
      Je pense malheureusement q’ il y a un énorme problème sur le plan de l identité . Je vois bien ma génération et les autres. A défaut d’ un équilibre beaucoup se construisent une identité fantoche avec un amalgame de religion et de récit de complot.

      Cela en oubliant de sa s approprier l environnent social, historique et culturel qui leur appartient, ainsi que la mémoire de leur origine, dont il ne connaissent que le nom …

  5. Zarathoustra,

    Vous vous êtes encore totalement décrédibilisé…

    Ou vous êtes un déséquilibré profond… Ce que je soupçonnais depuis un moment…

    L’avantage avec vous c’est que vous dites tellement d’inepties, d’énormités qu’il n’y a plus besoin de prouver à quel point vous êtes un falsificateur et un menteur…

    Je pense qu’après les énormités que vous venez d’écrire plus personne décemment ne peux vous croire…

    Déjà qu’on vous croyait pas…

    Pour ma part il est bien évident que je vais pas perdre mon temps à commenter vos élucubrations de pervers !

    Bonne chance à votre psy…

    • Zarath c’est un juif séfarade un fils de pied noir, comme dans la communauté juive il se fait cracher au visage par les ashkénazes parce qu’il a une tronche d’arabe il vient squatter notre site, ça lui rappel le bon temps chez papi mami à Alger avec les larbins algériens de l’époque, c’est un pervers ça lui plait d’être avec nous en fin de compte.

  6. Les musulmans en France paient les conséquences d’une visibilité volontairement ostentatoire (par comparaison avec les autres religions), amplifiée par des interventions résolument provocatrices.

  7. @loulou. Mais en quoi la France devrait se sentir concernée par toutes ces guerres. A-t-elle participé à la guerre en Irak ? A-t-elle déclenché les mouvements de protestation en Libye et en Syrie qui ont conduit à la guerre ? Les pays arabes ne seraient pas des dictatures où les gens crèvent qu’il y aurait sans doute moins de guerre. Quant à l’Occident, il veille à ses intérêts, peut s’engager dans des conflits déclenchés localement pour les sécuriser le cas échéant mais paye le pétrole, le gaz, les matières premières.

    Par ailleurs, oui aux demandeurs d’asile mais depuis quand constituent ils le gros des troupes qui immigrent en France ? Et demandeurs d’asile ne dispensent pas de s’intégrer.

    Parlons effectivement aussi de cette « immigration présente depuis plusieurs générations », à savoir l’immigration maghrébine et notamment algérienne. Vous nous expliquez qu’elle a participé à la seconde guerre mondiale ? Mais ça n’a rien d’un soutien spontané à la France comme ce fut le cas avec les États Unis. Pour la bonne raison que les pays du Maghreb étaient des colonies. Les tirailleurs algériens étaient rattachés à l’armée française.

    C’est aussi comme ce mythe de l’immigration maghrébine a qui on devrait la reconstruction de la France alors qu’elle était marginale durant ces années critiques. Alors des maghrébins sont morts pour la France durant la seconde guerre mondiale et ont participé à la reconstruction après c’est un fait qu’on doit reconnaître, mais ça n’était pas décisif.

    Par ailleurs on ne voit pas pourquoi ça donnerait des privilèges particuliers à leurs descendants. Les chinois aussi se sont battus pour les français. Les espagnols, les portugais, les italiens ont participé à la reconstruction de la France. Aucun ne tente d’imposer sa culture, ses mœurs ou sous religion, ni ne crie au racisme alors que tous l’ont subi initialement. Même les noirs qui ont été discriminés de manière universelle finissent pas être plus appréciés que les arabes. Posez vous les bonnes questions et arrêtez de nous sortir des clichés qui alimentent toujours le sentiment anti France et anti Occident.

    • Bonjour Leroy,

      Merci pour votre conseil, je prends note du livre, que je lirais, apres avoir fini le coran que je suis en train de lire.

      Mais je m’interesse surtout aux messages, moins aux personnes, et ne veux faire de politique. le message et pur, les personnes peuvent êtres mal intentionné, ou égarés.

      Ma mère et ses parents ont fui l’algerie….vite
      moi je suis né a casablanca. bien venu chez toi qu’ils m’ont dit.
      Mais ce dont je peux vous assurer aussi, c’est mon amour pour la communauté juive. En tout cas envers ceux que j’ai rencontré dans ma vie.

      bon journée a vous !
      Pascal

        • Une traduction n’est pas une révélation, c’est un travail humain trop humain.
          C’est pour cela qu’on ne fait jamais la prière avec une traduction, sauf si on est républicain.

          La langue arabe devient la deuxième langue en Corée du sud.

          • Chaque jour on peut regarder son nombril et être content. Les musulmans comme vous sont des experts en la matière.
            A quand un développement économique des pays musulmans comme en Corée du Sud, un pays libéré de la colonisation du Japon, qui a décollé dès 1945, pas du tout comme vous ?

            Continuez la prière cinq fois par jour, c’est le plus important…

          • Water water. Et les jeunes musulmanes notamment du Maghreb rêvent d’aller vivre en Corée et de se marier à un coréen. Comme quoi les groupes de k-pop ont plus la cote que les arabes barbus.

  8. Ne pas se sentir chez soi ne renvoie pas seulement à une question d’ invasion, mais aussi à un problème de nombrilisme culturel et de repli identitaire. je le voie tout les jours au boulot et les lieux ou l on trouve des agents de sécurité entre autres , le “salam” ou le ouech est devenu de rigueur. ça parle de moins en français au boulot.

    Je trouve que ça a changé, avant on faisait la part des choses au boulot, dans la société et à la maison. Maintenant on ne s’embarrasse plus de détail.

    Pourtant quand je vais en Algérie, je m’interdis de parler français et essaie de me perfectionner en algérien, je vais au café populaire, au hamam et à la mosquée. Je vais même visiter des coins sauvages ou même les locaux ne vont pas.

    ‘ Histoire de m y sentir chez moi ‘ ,

    à méditer

    • djeser : Pourtant, je vais en Algérie, de temps en temps, et il est clair, que rien ne fait plus plaisir, aux personnes d’ un certain age, que de parler le Français, et, ils le parlent très bien. Beaucoup, parmi elles, sont nostalgique de la période Française, ils on vus la différence, avant et après . Le problème, c’est que le pouvoir, a intoxiqué l’ esprit des jeunes générations, pour pouvoir tranquillement s’ enrichir, pour s’ en convaincre, il suffit de visiter le musée des martyres, pour se rendre compte, de comment, on peut réécrire l’ histoire. Le pouvoir entretien la haine, au service de la nation, mais n’ a fabriqué une génération de souteneurs de murs, aveugle et haineux, pour certains. Heureusement que les choses bougent, peut, et encore, c’est loin d’ être réussi, parce que la religion a profité du vide laissé par le pouvoir, pour s’ engouffrer, dans la vie des gens. Et je ne crois pas, qu’ elle va laisser la démocratie s’ installer, sans rien dire, les islamistes, sont en embuscade, et attendent patiemment, le moment pour intervenir. La religion est l’ opium du peuple, disait Marx, mais l’ opium ont en meurt, qu’ en il est en surdose !

      • cheyenne 12 , merci pour votre réponse. Je ne vais pas en Algérie pour faire de la politique ou réécrire l histoire à titre personnel. J essaie de me reaprprier un pays qui compose mon identité, le francais fait parti du pays c est indéniable, mais j ai été surpris de voir que l islam radicale a reculé et que la religion ,hormis le nombre important de mosquée est de moins en moins au cœur des conversations sans renier cette spiritualité.
        D une manière pudique et discrète il ont compris que ce n est pas elle qui répondra à tous les problèmes.

        Je suis surpris en revanche de voir que c est surtout les musulmans d Europe ( natif) qui revendique beaucoup l islam et ont du mal a percevoir le monde sans le filtre de la religion.

  9. pour qu’on se sente chez soi, il faut d’abord trouver chez soi un travail stable et épanouissant ouvrant des perspectives pour soi et ses enfants …Le reste suit tout naturellement …langue, intégration, participation à la vie sociale et culturelle, etc. Dans le système capitaliste mondialisé en guerre permanente contre tout peuple et tout Etat qui veut maîtriser son développement c’est évidemment impossible.

    • “Un travail stable et épanouissant”, OK mais encore faut -t-il posséder le métier qui correspond. “Le reste suit naturellement …langue”. Il faut donc donner un travail stable et épanouissant à des personnes qui n’ont pas de capacités et ne parlent pas français. C’est pas gagné. Et je ne parle même pas des 6 millions de chômeurs (de toutes origines)dont beaucoup ont un métier et la langue.

  10. On ne se sent plus chez soi comme avant …

    Avant quoi ?

    -Avant la guerre en Irak… Et les fausses accusations d’armes chimiques ;

    -Avant la guerre en Syrie… Et la cohorte bien légitime de réfugiés sur les routes qui fuyaient les bombardements et qui n’a été stoppée que par l’intervention inespérée de la Turquie (3 millions de Syriens quand même);

    -Avant la guerre en Lybie qui a crée un appel d’air et un couloir de migrants qui se déversent par bateaux vers la Méditerranée (merci à la chemise blanche) …

    -Avant l’extension de l’Europe à l’est, et son contingent d’intégration de pays qui n’avaient pas tout à fait le niveau…

    -Et quelle immigration, celle qui a combattu au coté de la Résistance pour libérer le pays… Qui est là depuis plusieurs générations…

    -Où les migrants sur les routes en raison de guerres diverses dont celles des matières premières dans leur pays qui en proie à la convoitise n’arrivent pas à profiter au peuple et ne profitent qu’à une élite étrangères et consortiums privés…
    Ah ! les « immigrés » toujours pratiques les boucs émissaires des infinis mauvais calculs politiques…

    Au lieu de dépenser de l’argent pour toutes ces guerres iniques s’il avait été investi pour la France pour les services diplomatiques, économiques et les zones nationales en difficulté on aurait peut-être fait avancer le schilmblick…

    Le RN s’est allié à des Goldnadel, Zemmour … qui vont nous amener à des alliances insupportables vers des guerres sans fin et sans intérêt pour la France … Loin des préoccupations d’une France souveraine…

    Après l’insuccès de la conduite de guerres injustes à l’extérieur de nos frontières certains (toujours les mêmes dont les Zemmour) ne nous proposent-ils pas autres chose que de la conduire désormais chez nous ?

    Passant d’un chaos à l’autre…

    Le seul front utile est une France forte, unie et juste contre la bêtise, la stigmatisation…

    Cette France digne à toujours été la plus belle pour ses citoyens comme pour son rayonnement international et son retentissement économique à l’étranger…

  11. Rendez-vous compte un instant. Si l’Algérie devait recevoir un dixième de sa population composée de non-Algériens non-musulmans, pauvres en plus, en quelques dizaines d’années, comment la population algérienne accepterait-elle cette transformation de sa société, alors que juifs et pieds noirs ont été chassés pour parvenir à une plus grande homogénéité démographique ?
    Ajoutez à cela tous les problèmes dits de banlieue, les trafics, la violence, l’islamisme. La séparation volontaire par le voile.
    On ne peut être que pessimiste sur ce que certains appellent encore, de façon incantatoire, le “vivre-ensemble”.
    Nous allons vers deux sociétés ennemies et elles existent déjà. Le Liban après ? Nos responsables auraient dû réfléchir il y a quarante ans !

    • Arrêtez de fausser l’histoire, beaucoup de juifs et pieds noirs ont choisi leur camp, point final, ils étaient obligés de partir avec les harkis aussi. Dans toutes les guerres c’est le même principe.
      Il faut savoir que des juifs et pieds noirs et beaucoup de harkis sont restés en Algérie, ça personne ne le dit, on nous parle que de ceux qui ont été massacrés par le FLN.
      Autre chose, l’Algérie accueille depuis plus de 2 décennies des africains subsahariens il y a pas mal de gens en situation irrégulière, beaucoup de chinois. Mais on ne fait pas de sondage pour demander aux gens s’ils se sentent chez eux ou pas.
      Moi je ne comprends pas le pourquoi de toutes ces questions, Est-ce que c’est l’échappatoire pour ne pas répondre à d’autres questions.
      Le monde a changé, les populations en France se sont brassées du fait de la mobilité entre départements pour des raisons évidentes, forcément les gens restés sentent que les choses ont bougé, leurs vie quotidienne a changé, les petits commerces ont fermé, les services publics aussi du fait du numérique et de la rentabilité, les zones rurales se sont vidées, leurs enfants sont partis ailleurs pour y travailler, leurs parents sont morts ou en maisons de retraite, d’autres gens sont venus naturellement s’y établir, même au sein de votre immeuble ou votre quartier. Forcément ça gène, mais dès qu’on voit une Djellaba, une barbe, une femme voilée, un black ou un asiatique, on dit voilà le grand remplacement.
      Les médias qui sont à l’origine de ces sondages nauséabonds sont juste là pour accentuer la haine. Les sondages ne sont là que pour voir si les gens répètent ce qu’on leur dit de dire à longueur de journée. Comme par hasard pour commenter ce sondage, tout le monde ne parle que du 93 pour justement ne parler que de la banlieue ghettos, des musulmans etc… Je me demande si cela est venu d’en haut, comme par hasard au même moment Macron veut lancer des débats sur l’immigration, drôle de coïncidence, n’est-ce pas?
      Personne ne vient dire que les gens sont parqués dans les ghettos, de plus on les stigmatise pour qu’ils ne s’incèrent pas dans la société afin qu’ils restent précaires toute leur vie, que leurs enfants prennent la relève de leurs parents dans les boulots
      les plus pénibles, les plus mal payés, bien évidemment pour ceux qui ont de la chance, les autres c’est la débrouille souvent dans l’illicite et l’agent facile, puis on les montre du doigt. Quand on met des flics de proximité pour éviter aux nouvelles générations de sombrer dans ces trafics, ben vous avez un Sarkosy qui veut absolument que cette population reste la tête sous l’eau afin qu’on puisse toujours les montrer du doigt, il supprime ladite police.

      • Je ne me souviens pas qu’il y ait eu toutes ces femmes voilées emplissant les rues il y une trentaine d’années. Si on ne distingue plus des Français les descendants d’Italiens, de Polonais, d’Arméniens ayant survécu, d’Espagnols ou de Portugais, visiblement ça a changé !
        L’assimilation se faisait par l’apprentissage de la langue à l’école, la francisation des prénoms et les mariages entre communautés. Les musulmanes ne pouvant épouser les non-musulmans, ça commence bien…
        ” leurs enfants prennent la relève de leurs parents dans les boulots
        les plus pénibles, les plus mal payés” : c’est un cliché. Près de chez moi, j’ai une équipe de dealeurs que vous devriez venir sermonner. Ils ont de bien belles voitures…
        Autre chose : les accords d’Evian prévoyaient que les juifs et pieds noirs pourraient librement rester dans leur pays, l’Algérie. Une série de meurtres et d’enlèvements provoquant leur fuite a permis à leurs voisins de s’emparer de leurs biens.
        Quant aux harkis, les historiens hésitent sur un total de 40.000 à 70.000 massacrés, souvent dans des conditions horribles.

  12. @trifix.

    Sauf que Macron va dans le sens de Marine le Pen a présent. Pourquoi ? Parce que tous les sondages disent la même chose. Il n’y a pas que celui là.

    Des décennies de laxisme portent leur fruit : l’échec du vivre ensemble qui n’est jamais que l’échec de l’intégration, du fait d’immigrés convaincus qu’ils n’auraient aucun effort à faire pour profiter de la générosité de la France, mieux qu’on allait accepter leur culture quand elle s’opposait à la nôtre, qu’on leur devait quelque chose, qu’on avait besoin d’eux alors que c’était le contraire.

    Toute la France à présent est en train de s’aligner. La gauche a quasiment disparu et le rassemblement national a récupéré la base populaire qui subit au quotidien l’immigration et l’islamisme, sa détérioration matérielle et culturelle.

    Macron va donc récupérer les thèses de Marine le Pen, comme Sarkozy avant lui. Mais contrairement à lui, il va devoir agir et reprendre les choses en main car sinon il ne restera qu’une seule alternative aux prochaines élections présidentielles : le rassemblement national. L’islam politique et ses soutiens gauchistes sont un formidable catalyseur, de ce point de vue. Vous ne le comprenez donc pas ?

    Je commence à croire que le déni est atavique chez certains même s’il les a conduits dans le mur à tous les coups. Peut être parce qu’ils se sont illusionnés en pensant naïvement être les préférés de Dieu. Mais si Dieu existe, il a bien visiblement changé d’alliance mais au profit des chrétiens.

  13. Sondages à 2 balles.
    Tout et fait pour faire régner le chaos.
    C’est comme pour le RN, il ne progresse que parce que c’est dans l’intérêt des partis politiques.
    Dans les années 80 Mitterrand avait fait progresser le FN (Cf. révélation de Roland Dumas pour les sceptiques). Depuis c’est toujours le même cirque, agiter le chiffon rouge du RN.

  14. Bonsoir,
    je tenais juste à remercier l’islam de m’offrir son aide et sa sagesse afin d’affronter et de combattre mes demons….merci pour ce coran qui m’a été offert gracieusement par la communauté afin de l’étudier et de trouver des réponses.
    Que dieu vous guide….
    Merci.
    De la part d’un juif né en terre d’islam ayant grandi avec des descendants d’esclaves. Vous êtes chez vous en France, one blood, one love, one destiny.
    Pascal

  15. Très juste chérif. La gauche a failli dans son incapacité à se confronter à la problématique de l’immigration comme le rappelle Macron, en niant l’échec de l’intégration. Elle a créé des cites dortoirs ou les élus frayent avec les représentants communautaristes, voire la racaille islamiste. Elle regroupe d’ailleurs beaucoup d’anti France. Heureusement aujourd’hui la gauche historique est enterrée quant à LFI elle a commencé à sombrer.

    En revanche non l’essentiel n’est pas que les descendants d’immigrés se sentent chez eux mais que la majorité des français se sente chez elle. Le rapport souligne aussi parallèlement la critique de l’islam quand des musulmans continuent à revendiquer, se victimiser et cracher sur la France. Ceux là ne se sentent visiblement pas chez eux. Et la majorité des français y compris des descendants d’immigres n’en a cure et leur recommande vivement une patrie plus adaptée à leur vision du monde. Ça vaut pour vous et pour ame ainsi que pour tous les français de papier de manière générale.

  16. bien sûr, les gens qui font les sondages sont des débutants qui font du travail de cochon…

    Vous êtes dans le déni monsieur!

    Les descendants d’immigrés sont des français de circonstances, qui vous balancent leur passeport au visage quand il s’agit de réclamer quelque chose, mais font du bazard avec le drapeau de leur pays dans la main les jours de matchs!

    Ceux là même qui disent “je suis français comme toi” pour, pratiquement dans la même phrase, sortir un “vous les français”…
    Et quand je relève cette incohérence, j’ai droit à un “ouais enfin, un vrai français quoi, un blanc”…
    Preuve que vous avez du bon sens commun mais faites preuve de mauvaise foi en fonction du sens du vent.

    Bref, ça se précise! malgré tout vos efforts, on ne veut pas vivre ensemble, et vous non plus.
    Une preuve: l’absence de brassage lors des mariages, qui font que les seuls mariages mixtes que j’observe se font au détriment de l’une des culture (souvent la notre) pour permettre une vie de famille apaisée.

  17. Sondage intéressant. Par ordre décroissant les préoccupations des français : 1 environnement 2 avenir du système social 3 pouvoir d’achat 4 immigration 5 inégalités sociales 6 délinquance 7 menace terroriste 8 chômage 9 avenir du sytème scolaire.

    Je cite le rapport :
    Sur l’immigration
    « Le sentiment que l’on ne se sent plus chez soi progresse depuis deux années et atteint son plus haut niveau (64%) »
    « Le rejet de l’immigration recule légèrement (63%) mais les critiques vis-à-vis de la volonté d’intégration des nouveaux arrivants atteint un niveau record (66%) ». Sans parler des descendants d’immigrés qui rejettent la France (ndlr) !
    Les % les plus élevés sont atteints dans les classes les plus modestes. Ce qui a fait dire à Macron dans le JDD du 17/09 :
    “En prétendant être humaniste, on est parfois trop laxiste”
    “Je crois en notre droit d’asile mais il est détourné de sa finalité par des réseaux, des gens qui manipulent”
    “La question est de savoir si nous voulons être un parti bourgeois ou pas. Les bourgeois n’ont pas de problème avec cela : ils ne la croisent pas [l’immigration, NDLR]. Les classes populaires vivent avec. La gauche n’a pas voulu regarder ce problème pendant des décennies. Les classes populaires ont donc migré vers l’extrême droite”

    Sur l’islam :
    « Seuls 4 français sur 19 jugent l’islam compatible avec les valeurs de la société française – un chiffre stable depuis 4 ans »
    « Si le catholicisme et le judaisme sont perçus comme des religions tolérantes, l’islam reste en revanche perçu conquérant malgré une légère détente (71%) »
    « Près d’un français sur deux estime que l’islam est une religion porteuse de violence et d’intolérance ». Rentrons dans le détail, 46% des sondés estiment que : « même s’il ne s’agit pas de son message principal, l’islam porte malgré tout en lui des germes de violence et d’intolérance ». A l’inverse, 54% estiment que : « l’islam est une religion aussi pacifiste que les autres et le djihadisme est une perversion de cette religion ».

    Complément :
    « Malgré une nette décrue en 2 ans, l’intégrisme religieux reste un problème important aux yeux de 3 français sur 4 (74%) »

    Bref tout va dans notre sens. Nous sommes une majorité à penser la même chose. Ceux qui feraient mieux de faire profil bas, ce sont tous les anti France. Ils ne dupent plus personne avec leurs tentatives de victimisation à tout bout de champ et leur manière d’arranger l’histoire en leur faveur. Les français en ont ras-le-bol de ceux qui leur expliquent ce que serait la France, ce qu’elle devrait être ou faire selon leurs standard étrangers, qui la critiquent, qui ne la respectent pas, réinventent son histoire et sa culture, qui la nient. On ne les retient pas.

    • Et ceux qui se sentent avant tout algériens devraient avoir le courage d’émigrer en Algérie.
      Qu’est-ce qui les retient ici ? L’APL, la sécu, la faiblesse de notre état ? Le jeu qui consiste à casser, piller et brûler impunément ?
      La police algérienne, moins honteuse, les attend.

      • L’armée Française était restée 130 ans en Afrique du nord dite Algérie.
        Les nord Africains dits Algériens ne sont restés en France que 60 ans, la moitie du temps.

        Il faudra attendre encore 60 ans pour faire une révolution,
        à moins que les choses changent rapidement en Afrique du nord dite Algérie, à ce moment, ceux sont les Français qui immigreront vers l’Afrique du nord dite Algérie.

  18. Trop facile.
    La france pille l’Afrique mais ne veut pas de ses immigrés qui fuient la guerre et la misère.
    Elle veut le beurre, l’argent du beurre et la fermière… Et ça ose donner des leçons de droits de l’homme, blablabla

    • Et donc toi, tu quitterai ton pays pour migrer… Dans le pays qui vient de mettre une pâtée au tient???????

      Avez vous vu les français filer en allemagne en 45???

      • Bob

        Le raisonnent digne d’un débile.
        Donc si on suit ton raisonnent, les juifs sont responsable de ce que les nazis leur ont fait car ils auraient dû quitter l’Allemagne…

  19. Alors? On continue le déni ?

    Nan parce que je dis ça avec respect mais, au delà des droits de l’homme, de la beauté de telle culture ou de telle religion, faisons simple: on ne veut plus vous voir dans de tels volumes sur notre territoire!

    On ne veut pas de vos voiles, de vos mosquées, de vos barbus, de votre pudibonderie, de vos burkinis, de votre hallal, de l’Aïd el Kebir, bref, de tout ce que vous représentez et qui nous est fondamentalement étranger.

    Je sais bien que vous pouvez me retourner le compliment! mais soyons simple: vous ne tolèreriez pas la situation inverse, la preuve, lorsque l’on vous challenge sur le sujet de la légitimité de votre présence ici, vous répliquez “et bien vous étiez en afrique/algérie pendant un siècle alors maintenant on reste que vous le vouliez ou non”, symbole que vous voyez votre présence en France comme une vengeance historique, c’est à dire comme un acte de violence…

    C’est peut être un peu raciste, c’est certainement pas sympa et pas généreux, et ça n’enlève rien à la nullité et à la corruption de nos dirigeants qui bombardent le monde entier pour garantir la rente de quelques milliardaires occidentaux, bref, ce n’est pas “cool” mais C’EST AINSI!

    Si j’étais africains ou magrebin, je sentirais le vent tourner, et j’irai me ressourcer dans un pays qui n’est pas en phase terminale (parce que la France va bientôt connaître un long hiver!), et qui m’aime comme je suis.

    Convenons d’un divorce avant que les choses tournent au vinaigre, et restons bon amis.

    Très cordialement,

    • Bob

      On en a rien à foutre de ce que tu aimes ou non, OK.
      Maintenant tes menaces garde les pour toi car tu fais pas le poids. C’est pas toi qui va nous dicter comment vivre en France, charlot.

      A bon entendeur

      • @Bobby. En revanche, si vous imaginez faire la loi, c’est vous qui ne ferez pas le poids face à la majorité des français qui considère déjà que les immigrés ne font pas assez d’effort pour s’intégrer. Ça vaut aussi pour les descendants d’immigrés à mon avis.

    • Ce que vous pensez ou écrivez n’ a aucune espèce d’importance si ce n’est que ça vous permet de vomir votre haine.
      De toute façon que vous le vouliez ou non nous resterons chez nous en France.
      Si ça ne vous plait pas vous n’avez qu’à aller vivre dans un pays de fachos.
      Bonne soirée

        • Leroy cohen

          Toi tu t’y connais en pays de fachos vu que tu es un juif SAYAN tout comme zarathoustra bengourion et que vous travailler pour le seul état au monde ou on tue des enfants le matin et on pleure la shoah le soir.

          Saleté d’hypocrites démoniaques

    • Qu’est-ce qui te fait peur Bob l’éponge ? Trace ta route dans la vie, on ne t’oblige pas à devenir musulman, chacun sa croyance. Libre à toi de rester juif, chrétien, athée, libertin ou je ne sais quoi, laisse les gens tranquille.

    • ” je sentirais le vent tourner, et j’irai me ressourcer dans un pays qui n’est pas en phase terminale”

      Oh, la belle et noble déclaration ! Dans un pays musulman ?

      Bob, nos concitoyens musulmans qui nous aiment mais ont certes parfois un peu d’aigreur à notre égard, pourraient émigrer dans un pays musulman.
      Mais ils ne le feront pas. Sinon ils l’auraient déjà fait.
      En effet, dans les pays arabo-musulmans, ou musulmans, les aides sociales n’existent pas, la patience de l’état et de la société d’accueil est réduite et la police frappe plus fort qu’ici.
      Ce qui explique que certains de nos concitoyens musulmans toujours mécontents se roulent par terre ici mais n’ont jamais le courage de nous quitter une bonne fois pour toutes. Ils n’ont pas le sens de l’honneur !

      Allez donc vous ressourcer dans un pays musulman, et surtout revenez nous narrer dans quelques années le fruit de vos expériences.
      Mais c’est facile de menacer de nous quitter, petit ingrat francophobe, en auriez-vous le courage sans le confort ? Car tous ces arabes pas contents du tout, eh bien ils restent chez nous. Pas fous ! Curieux non ?

  20. D’abord les sondeurs ne rapportent pas forcément la vérité sur les sondés ; ensuite le sondage se fait sur un échantillon de quelque milliers de personnes; si on va dans une commune de droite ou extrême droite on n’a pas les mêmes avis que dans une commune gérée pas des partis de gauche. L’essentiel c’est que les descendants de l’immigration (et non les immigrés comme on veut le faire croire à l’opinion) qui sont aussi des Français, se sentent chez-eux. Et enfin, quant à ceux qui ne se sentent pas chez-eux, ils peuvent toujours aller vivre ailleurs; personne ne les retient en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Envolée des cours du pétrole : quelles conséquences pour l’économie mondiale ?

France: Patrie des Droits de l’Homme » ou « patrie de la déclaration des Droits de l’Homme » ?