in

Siciliens de Tunisie : un “modèle de coexistence entre réfugiés, confessions et ethnies”

130 000 Italiens dont 90% de Siciliens ont immigré par vagues au cours des XIXe et XXe siècles, la plupart ayant fui la péninsule pour échapper à la misère et à la mafia. L’une des figures les plus connues de cette communauté est l’actrice Claudia Cardinale, née justement à La Goulette. La procession de la Madone de Trapani, au rythme des youyous de femmes musulmanes. Cette fête catholique de l’Assomption à La Goulette en Tunisie, est l’écho de l’histoire oubliée des Siciliens du pays. Un modèle de coexistence entre les réfugiés, les confessions et les ethnies, comme l’estime l’archevêque de Tunis, Ilario Antoniazzi : “Je dis toujours que c’est un bon pays, qu’il est un exemple pour beaucoup de pays arabes. Par exemple, une procession comme celle-ci serait impossible dans d’autres pays de l’Afrique du Nord“.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Ibnou an-Nafis, le grand savant musulman oublié

Canada : Nazem Kadri, la star du hockey sur glace, ovationné devant la Mosquée de son enfance