in

Selon un ex-otage en Syrie, ce n’est pas le gouvernement Assad qui a utilisé le gaz sarin

Professeur d'histoire, Pierre Piccinin a été libéré dimanche dernier  après cinq mois de captivité en Syrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pourquoi la Syrie indispose les maîtres du monde

Australie: une candidate se retire de la vie politique après avoir confondu l’islam avec un pays