in ,

Royaume-Uni : des étudiants musulmans lancent un “Jihad contre le Covid-19” pour les personnes âgées

Dans un royaume où le Coronavirus poursuit sa course folle et risque fort de ne pas s’arrêter aux marches du palais, laissant derrière lui un cortège de victimes qui s’allonge jour après jour, des étudiants britanniques de confession musulmane ont décidé de contrarier son noir dessein.

Alors que le Premier ministre, Boris Johnson, a fini par changer son fusil d’épaule devant une pandémie qui s’infiltre partout, jusque dans les forteresses les plus imprenables, décrétant à son tour un confinement national, de jeunes musulmans du Minhaj College de Manchester, animés de fortes convictions, refusent de se terrer chez eux sans agir.

Face à des chiffres qui s’affolent de l’autre côté de la Manche, sous l’effet de la brutale accélération de la pandémie (plus de 5 700 cas de contamination et 281 décès recensés en peu de temps), ils ont appelé à la mobilisation générale en faveur des sujets les plus vulnérables, et souvent les plus esseulés, du royaume de Sa Gracieuse Majesté.

Publicité
Publicité

« Notre pays, comme ailleurs dans le monde, est confronté à une catastrophe sanitaire majeure qui nous fait craindre le pire. Au milieu de ce désastre, toutes nos pensées et nos efforts, en tant que musulmans, doivent être tournés vers les plus âgés, les plus fragiles, les plus démunis d’entre nous, en leur livrant des denrées de première nécessité, des fournitures urgentes », peut-on lire sur la page Facebook dédiée à leur campagne de solidarité.


S’ils comprennent parfaitement que le confinement soit l’une des meilleures parades pour endiguer la contagion, ils regrettent du fond du cœur qu’il les prive de tout contact humain essentiel, qu’il les empêche de prodiguer de vive voix des mots de réconfort à leurs aînés qui auraient tant besoin de les entendre, en ces heures particulièrement sombres et angoissantes.

« L’équipe des étudiants du MCM (Minhaj College de Manchester) a lancé une campagne pour un Jihad contre le Covid-19 », souligne l’une des chevilles ouvrières de l’opération. Soucieux de protéger les personnes âgées de l’extrême dangerosité d’un virus mortel, les étudiants musulmans de Manchester déploient des trésors d’énergie pour leur venir en aide.

Admirables d’abnégation, c’est en marchant sur le chemin de Dieu qu’ils se dressent sur la route du Covid-19, et accomplissent là leur plus beau Jihad, celui du cœur.

Publicité
Publicité

 

 

 

Publicité
Publicité

 

 

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’initiative est belle,le terme de djihâd peut cependant lui nuire car il sonne désagréablement à de nombreuses oreilles.
    Honneur aux bonnes volontés en ces temps de crise cependant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Chine : le confinement de Wuhan, la ville-épicentre du coronavirus, bientôt levé

Royaume-Uni : une infirmière, atteinte par le Covid-19, se bat pour rester en vie