,

Ramadan 2011 : boycottons massivement les dattes israéliennes

AVANT, PENDANT ET APRÈS LE RAMADAN, BOYCOTTONS LES DATTES D’ISRAËL !

La Campagne BDS France invite tous les citoyens engagés à ne pas acheter des dattes en provenance d’Israël. Devant la colonisation des terres et des maisons palestiniennes, devant les crimes de l’état israélien toujours impunis, nous invitons largement à un renforcement de la campagne de boycott, et en occurrence à vérifier la provenance des dattes que nous achetons.

La culture des dattes est l’activité agricole principale de près de 50 % des colonies israéliennes illégales de la vallée du Jourdain et contribue fortement à leur viabilité économique.

Près de 80 % des dattes israéliennes sont exportées, principalement en Europe (autour de 1 000 tonnes en France). La culture des dattes est un dur labeur et les Israéliens emploient des agriculteurs palestiniens pour ce travail très dangereux.

En juin 2009, l’armée israélienne a démoli deux villages de la vallée du Jourdain ainsi que les moyens d’accès à l’eau dont les villageois dépendent pour survivre.

Le 24 juin, des ordonnances d’expulsion avaient également été remises par l’armée israélienne à deux familles (15 personnes, dont 5 enfants) vivant dans le village de Ein el Hilweh, dans le nord de la vallée du Jourdain

Le 19 juillet 2010, l’armée israélienne a démoli 23 maisons à Al-Farisiya également dans la Vallée du Jourdain. Si rien n’est fait, les Palestiniens qui résistent encore deviendront à leur tour des esclaves et la Cisjordanie sera annexée à Israël. Très isolés, les villageois se réjouissent de la solidarité et des pressions internationales contre Israël. Au fur et à mesure que l’attention internationale se détourne d’eux, la menace se fait plus vive.

A la veille du Ramadan, un grand nombre de commerçants proposent à leurs clients des dattes Medjoul en provenance des colonies installées dans la Vallée du Jourdain en Palestine occupée. Si l’origine de ces produits n’est pas toujours mentionnée afin de tromper le consommateur, les marques néanmoins sont maintenant connues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un élu UMP caricature ” l’accent maghrébin”

Interdiction de mosquées pour les mineurs au Tadjikistan