in

Quand François Hollande se faisait passer pour un ténor de la droite

Depuis l’irruption du Net dans l’affligeant spectacle de notre méga-pantalonnade politique, nous ne sommes jamais au bout de nos surprises, ou même déconvenues,  quand des supercheries compromettantes, exhumées de certaines oubliettes, mettent la toile en émoi près de trente ans après…

C’était en 1983, un livre règlements de compte à Ok Corral jetait un énorme pavé dans la mare de la droite, alors vaincue et déchirée, sous la plume d’un pseudo-ténor de droite. Un comble, mais surtout une vaste mystification à trois personnages, avec dans le rôle titre de l’imposteur François Hollande en personne, Jacques Attali étant le cerveau de l’intrigue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des images rares de la Mecque sous une pluie diluvienne

La boulette de Nora Berra fait boule de neige