,

Première nuit de bombardements sur l‘Afghanistan : Quel bilan ?

En l’absence d’éléments d’analyse précis, il est difficile de faire un premier bilan des frappes américaines. Les risques de désinformations ne sont pas également à écarter Les seules informations disponibles sont celles communiquées par l’administration Bush à toutes les agences de presse. Ces informations affirment que les forces américaines ont commencé, hier aux environs de 18h45 (heure française), à bombarder des infrastructures stratégiques et des positions militaires à Kaboul et Kandahar, au sud de l’Afghanistan. Dans une allocution à la nation américaine, George W. Bush a annoncé le début des frappes américano-britanniques contre « des camps terroristes de l’organisation Al Qaïda et des installations militaires taliban en Afghanistan ». Dans son discours à la nation, le président américain a déclaré : « Sur mes ordres, l’armée des Etats-Unis a commencé des frappes contre les camps d’entraînement te

Nous reviendrons ultérieurement sur ces frappes américaines.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interview Tariq Ramadan : « La laïcité peut exister dans les pays musulmans. A condition de bien la présenter. »

Les frappes américaines sont contraires aux règle du droit des nations civilisées