in

Pour lutter contre l’islamophobie, un entrepreneur australien crée un parti musulman

Une nouvelle initiative, pas des moindre, vient tout juste de voir le jour en Australie. Mohamed Diaa, jeune entrepreneur   qui  réside à Sydney , a en effet décidé de lancer un nouveau groupe politique musulman, en vue d'obtenir un siège au Sénat de son pays. Il devra réunir un minimum de 500 signatures, s'il veut voir son projet aboutir.

Conscient du fait que les musulmans soient montrés du doigt, et ce partout dans le monde, il souhaite fournir une plate-forme pour sa communauté sur la scène politique nationale, afin de dialoguer et d'ouvrir le débat. Il  affirme qu'il « va y avoir beaucoup de questions soulevées dans les prochains jours, suite aux récents évènements », et que « c'est la raison pour laquelle nous avons créé ce parti ».

Ce jeune entrepreneur déclare également que suite à l'élaboration de quatre ou cinq partis politiques anti-musulmans dans son pays, il lui était nécessaire de répliquer en créant le sien.

Jamel Rifi, éminent représentant de la communauté musulmane de Sydney, a salué cette initiative en exprimant qu'il était temps que quelqu'un puisse représenter les musulmans et assumer la responsabilité d'une telle tâche dans son pays. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

R. Liogier: “Ces terroristes sont les nouveaux Ninjas de l’islam”

Les révélations de l’ex-femme de l’un des terroristes de Paris : “il fumait du cannabis toute la journée et n’allait jamais à la mosquée”