in

Le rabbin Mutsavi: “C ‘est un devoir religieux de le frapper jusqu’à son dernier souffle”

Des médias hébreux ont révélé des fatwas émises par des rabbins sionistes insistant sur l’obligation de tuer les militants palestiniens, et l’interdiction de les garder en vie, prétendant que c’est un devoir religieux sacré”
Le site hébreu “Walla” a précisé, le jeudi (15/10), que ces avis ont été émis à la suite de nombreuses questions posées à un certain nombre de rabbins (connus pour leurs positions d’extrémisme et de racisme envers les Arabes) sur la façon de se comporter avec les auteurs d”opérations palestiniens après leur arrestation pour paralyser leur mouvement.
Selon le site, un interlocuteur s’est adressé au rabbin “Ben Zion Mutsavi” sur le site Walla en se demandant: «Suis-je autorisé à passer à tabac le militant palestinien ” l’auteur d’opération”  à le frapper ou à lui tirer dessus dans le but de le tuer, ou bien est-il interdit de le faire, après qu’il soit arrêté?.
-“Mutsavi” lui a répondu : « Il n’est pas seulement souhaitable de le faire, mais c’est un devoir religieux de coller sa tête au sol et le frapper jusqu’à son dernier souffle”, a-t-il affirmé.
Pour sa part, le rabbin de la ville “Safed”, Shmuel Eliyahu, a appelé à condamner tous les policiers et les soldats sionistes qui laissent les auteurs des opérations palestiniens vivants, après leur arrestation.
En outre, le rabbin “Eliyahu” a écrit dans sa page sur «Facebook»: “Il est interdit de garder tout auteur d’opération en vie par crainte qu’il poursuive son combat et effectue d’autres opérations dans l’avenir.
Source: Pal Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le sénateur Jean-Louis Masson l’a proclamé : “L’immigration d’aujourd’hui, ce sont les terroristes de demain”

L’appartement de Jamel Debbouze a été visité pendant son sommeil