in

Pour le Mufti d’Arabie Saoudite manifester pour Gaza n’est pas “halal”

Face aux manifestations  de soutien dans certains pays arabes, le royaume saoudien qui a approuvé l'agression israélienne contre gaza , a décidé de  faire appel à ses Oulamas de cours pour condamner toute  forme de solidarité avec les Gazaouis.  N'ayant pas peur du ridicule, ces Oulamas made in US, vont affirmer que ces manifestations ne sont pas "halal", à l'image  du Mufti d'Arabie Saoudite et président du comité des grands oulémas, le cheikh Abdel-Azziz Al Cheikh.  

Des propos qui vont  dans le sens souhaité  par Israël qui rêve de voir interdire partout dans le monde, ces manifestations.  Le mufti saoudien a précisé  également que les manifestations organisées dans des pays arabes et musulmans dans le cadre de la "journée de la colère", de "chahut et de bruit dont il ne sort rien de bon". Bref   ces  Oulamas ne sont rien d'autres que les  complices objectifs du massacre des Palestiniens par Israël. 

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. He oui il n’y a pas que dans les pays capitalistes que l’argent est roi !
    Dans les pays musulmans aussi . On sait trés bien que les Muftis ne sont pas indépendants .
    Par conséquent ils appliquent ce qu’on leur demande d’appliquer .
    Combien se sont retrouvés dans les geôles en refusant ?
    LE PARADOXE du Cheikh Abdel-Aziz el cheikh dans toute sa splendeur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le débat Mediapart sur “Les égarements français”, ou l’affaire des manifs pro-palestiniennes en toute transparence (vidéo)

Le documentaire qui montre comment Hollywood caricature les arabes en terroristes (vidéo)