Switch to the dark mode that's kinder on your eyes at night time.

Switch to the light mode that's kinder on your eyes at day time.

Switch to the dark mode that's kinder on your eyes at night time.

Switch to the light mode that's kinder on your eyes at day time.

Publicité
in

Pour Gérald Darmanin, l’islam est “la religion qui aura le moins de difficulté à travailler avec la République“ (www.la-croix.com)

Lors d’une rencontre à la mosquée de Paris, vendredi 18 septembre, le ministre de l’intérieur a promis aux responsables musulmans le dialogue et la concertation pour écrire la loi sur le séparatisme.

L’exécutif prendra le temps du dialogue. Vendredi 18 septembre, le ministre de l’intérieur en charge des cultes est venu à la grande mosquée de Paris rassurer des responsables musulmans, inquiets du projet de loi sur les séparatismes. Un mot qui, en lui-même, provoque de l’incompréhension. « Séparatisme, c’est un concept, je ne sais pas si ce sera le titre de la loi », confie Gérald Darmanin, avant de donner des garanties sur la méthode. D’ici une quinzaine de jours, le président de la république précisera les grands principes d’une réforme qui restera ensuite à finaliser. Le texte sera transmis au conseil d’État en novembre puis présenté en conseil des ministres avant la fin de l’année. Enfin il devrait arriver en février au parlement. Sans passage en force. « Nous n’engagerons pas la procédure d’urgence, on aura les quatre lectures » dans les deux chambres, affirme le ministre.

« Nous avons trois mois de concertation. Le texte n’est pas rédigé, on va le faire ensemble, on va discuter de l’ensemble des dispositions », assure Gérald Darmanin aux responsables musulmans. Juste avant la rencontre, le ministre et le recteur de la grande mosquée, l’avocat Chems-Eddine Hafiz, sont convenus d’un calendrier de concertations. Première séance de travail, le 26 septembre.

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La défense de la laïcité ne peut se passer du respect de la loi

L’Algérie dit ”non” à la normalisation avec Israël (www.tsa-algerie.com)

Retour en haut
Partager sur

Se connecter

Ou avec le nom d'utilisateur :

Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ? Créer un compte

Mot de passe oublié ?

Saisissez les données de votre compte et nous vous enverrons un lien pour réinitialiser votre mot de passe.

Votre lien de réinitialisation de mot de passe semble être invalide ou expiré.

Se connecter

Politique de confidentialité

Pour utiliser le Social Login, vous devez accepter le stockage et le traitement de vos données par ce site web. %privacy_policy%

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.