in

Pour D. Boubakeur, le rapport d’ El Karoui sur l’islam est “opportuniste et partial”

La Grande Mosquée de Paris, à la suite de la publication par l’Institut Montaigne d’un rapport sous l’égide de Monsieur Hakim El Karoui intitulé « La Fabrique de l’islamisme », entend sans délai s’étonner vivement des termes de ce rapport lacunaire qui fait fi de toutes considérations religieuses et d’analyse sociologique avérée.

La Grande Mosquée de Paris regrette que ce rapport opportuniste et partial ait pu tomber dans l’amalgame aisé entre Islam et Islamisme, oubliant volontairement la communauté musulmane de France qui, historiquement, a toujours su respecter les valeurs républicaines et défendre sa Patrie.

La Grande Mosquée de Paris entend rappeler, à ce stade, l’attachement profond des musulmans de France aux valeurs républicaines et démocratiques, ainsi qu’à l’impérieuse nécessité de respecter scrupuleusement le principe de la laïcité érigé par la Loi du 19.12.1905.

Compte tenu du principe de séparation de l’Etat et des cultes, il sera simplement rappelé que la communauté musulmane de France ne saurait raisonnablement porter le fardeau de l’Islamisme et faire l’objet d’un traitement différent des autres cultes.

La Grande Mosquée de Paris n’a jamais manqué d’apporter son analyse soignée permettant de mettre en exergue les causes profondes de ces inquiétudes.

Dr. Dalil Boubakeur
Recteur de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Dalil Boubacar : ne représente pas les musulmans de France ,c’est un pantin articulé par l’État français ,d’après certains musulmans c’est une marionnette ,manipulé par l’État français ,pro_sionistes , je pense qu’ils ont raison ,mais cela n’engage que moi de le dire sur oumma. Com .à plus inchallah !

  2. Mr Boubaker n’est pas un modèle de rigueur et de sérieux. Ne voulait-il pas que les églises soient transformées en mosquées ? De quoi mettre l’huile sur le feu.

  3. Salam, je ne vois pas comment un statut particulier et une gestion particulière du culte Musulman en France pourrait apporter la moindre harmonie, au minimum ça dysfonctionnera. De quoi s’agit-il? Prenons l’exemple du culte Catholique. Eh bien, il y a différentes sensibilités parmi les catholiques, je connais par exemple un catho qui est de la sensibilité de l’abbé Guy de Tanoüar, pas tout-àfait Lefévriste, mais à mi-chemin. Cet abbé va jusqu’à donner ou suggérer des consignes de votte, par exemple en 2012, il a soutenu Nicolas Sarkozi. Bon, je veux dire qu’il y a une diversité, ou des nuances parmi les catholiques. On a l’impression qu’on voudrait imposer aux Musulmans une absence de diversité, de nuances. Si c’est ainsi, les mosquées seront un jour désertées notamment des jeunes.

    La règle devrait être la même que pour tous, en fait pour tous les orateurs publics, il y a la parole légale et la parole illégale, mais tous lieux publics en France sont surveillés légitimement sous ce rapport. Mais imposer au nom de la pluralité et liberté de se farcir des Ousmann Tinera, des Bajrafiles et encore je suis optimiste comme conférenciers, pourquoi pas des Chalgoumi, eh bien la communauté des fidèles Musulmans ne l’agréera pas et se sustraira tout simplement à ces conférences voire à la prière collective jusqu’à un certain point. On entend dire que des imans sont parachutés par la gouvernance Française un peu partout, paradoxalement, ils sont à peu près incultes et savent à peine parler un Français correct, déjà que les Musulmans se supportent des khotbas défectueuses et de mauvaise qualité, même celles de Dalil Boubakeurs étaient pénibles à écouter parce que presque sans substance, je ne sais pas jusqu’où on peut aller dans la baisse de qualité des orateurs et des khotbas. Entr’autres, c’est ce qui porte des Musulmans à écouter des conférences et khotbas plus consistantes sur le net.

    Le dine est vivant, d’ailleurs il est largement auto-organisé et ça fonctionne assez bien. J’aime à voire des imans ouvriers, qui se relaient, deux ou trois qui tiennent une mosquée auto-financée des fidèles eux-mêmes, avec l’aide de nombreux bénévoles hommes et femmes. J’aime à voire les échanges fréquents, ne serait-ce qu’au moment du Ramadan et des fêtes avec les églises du voisinage, les fidèles se rendant visite mutuellement, voire partageant un repas. Pourquoi casser tout ça?

    Croissant de lune.

    • Votre commentaire tient d’un orgueil putride en tous points. Pour qui vous prenez-vous pour juger ceux qui sont musulmans et qui ont étudié? vous n’avez aucune respect pour les anciens ou vos aînés et vous écrivez le contraire même de ce que l’islam encourage à savoir respect et tolérance. Ceux que vous critiquez dans votre commentaire ont au moins la modestie de dire que Allah en qui ils croient juge tout humain et tout être alors que vous vous écrivez sur ce qu’ils disent dans les mosquées comme si vous vous croyez plus royaliste que le roi et comme un client imbu de sa personne dans un resto. Un lieu de culte n’est pas un lieu de consommation pour assouvir vos propos décousus intolérants et infondées sans preuves, sans arguments et plein d’ignorance pour jeter le discrédit sur d’autres. ça se voit que vous faites partie de cette génération qui ne vit que les apparences. Vous allez à la mosquée pour vous faire remarquer sur internet par vos propos calomnieux et médisants. De vrais musulmans disent que l’islam condamne la calomnie et la médisance .
      Vous êtes mieux que ceux que vous dénigrez, mais vous n’êtes pas le directeur d’écoles de formation en islam dans le monde mais planqué derrière votre écran en train de critiquer négativement les autres qui ne ressemblent pas à votre gourou tr menotté pour des accusations graves et des faits graves tels que des viols sur une ou des femmes. Les jeunes n’iront pas loin s’il vous écoute et s’ils tendent l’oreille à vos idioties. C’est triste et bête et méchant de savoir écrire le français pour que vous calomniez et écriviez toute sorte de médisances et de propos haineux et prosélyte pour votre gourou tariq ramadan que vous adorez comme une statue il y a de quoi en rire!

  4. Certains disent aussi que Dalil Boubakeur fut (également) à son heure de gloire “opportuniste et partial” et qu’il n’aurait pas attendu le légendaire rapport “LA FABRIQUE DE L’ISLAMOPHOBIE”… C’est vrai tout ça?

  5. J’aurais apprécié que M. Boubakeur se soit davantage exprimé sur la cause musulmane lorsqu’il était sous l’aile de N. Sarkozy qui a créée la division au sein des Français avec son “identité nationale”. Il fait un peu penser à Abbas qui commence à l’ouvrir depuis qu’il a été mis à l’écart des décisionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaudou et Strox : deux nouvelles drogues qui font des ravages en Egypte

Un Saoudien fait scandale pour avoir déchiré le portrait d’une femme sur un panneau publicitaire