in

Nice: Myriam agressée alors qu’elle rendait hommage à sa tante

Le site Nord Eclair a recueilli le témoignage de Myriam Naïthda qui a été agressée alors qu’elle rendait hommage à sa tante, Fatima Charrihi, la première victime de l’attentat de Nice

 « C’est la sœur de mon père, explique cette jeune Roubaisienne. Quand nous avons appris qu’elle était décédée, nous avons pris la route immédiatement, tôt le vendredi matin. On a filé sans réfléchir ». Dernière pause près de Toulon. « Dans la station-service, déjà, tout le monde nous dévisageait, comme si nous étions des terroristes ».

La famille roubaisienne arrive dans une maison dévastée par le chagrin et l’incompréhension. « Nous avons eu le besoin d’aller nous recueillir sur les lieux où Fatima a perdu la vie, raconte Myriam. Sur la promenade, nous sommes alpaguées par un monsieur qui se moque : tiens, ça se balade en troupeau, maintenant. Quand on lui a dit qu’on était là parce que notre tante était morte à cet endroit, il a osé se réjouir en nous disant super, une de moins. Je vous laisse imaginer ma détresse ». Elle cherche encore ce qui a pu motiver cet excès de haine. « On pleurait entre nous, dit-elle. Il n’y avait pas de violence, pas de colère. Juste des fleurs et des pleurs ». Il y a peut-être le voile, que portaient la plupart des jeunes femmes présentes. « Je peux comprendre que certaines personnes soient en colère. Mais là, c’est une question d’humanité. Je l’ai vécu comme une agression. C’étaient des regards et des mots qui font mal. La première victime du terroriste, c’est une musulmane. Tous les Maghrébins ne sont pas musulmans et toutes celles qui portent le voile ne sont pas des terroristes en puissance ».

Myriam a rapidement ressenti le besoin de rentrer à Roubaix.« Ici, et dans le Nord de façon générale, je n’ai jamais ressenti un tel racisme. Ma tante pratiquait un Islam de paix. Il ne faut pas avoir peur des musulmans ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

USA : échec à un projet de loi anti-BDS

Une délégation Saoudienne en visite en Israël