in

Naulleau ridiculisé par une députée la France insoumise qui lui rappelle ses liens avec Zemmour

Naulleau qui, chaque semaine, anime une émission sur Paris Première avec Zemmour  qui a été condamné pour incitation à la haine raciale, ne supporte pas en revanche  d’être sur le même plateau que Maxime Nicolle, un des leaders des Gilets jaunes qui mène une lutte sociale depuis plusieurs mois. La députée la France insoumise Danielle Simonet l’a aussitôt recadré en lui rappelant ses liens avec Zemmour.

Publicité

Publicité

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Zemmour connait très mal la France mais il se montre bien plus fin analyste que la majorité des gens qu’on lui oppose ou que lui-même choisit pour s’opposer à lui dans son émission ( peur de certains ? ) .
    il connait mal la France parce qu’il ne la connait que depuis Paris, où il est né, a grandi et a été éduqué, dans un milieu assez protégé ( moins par l’argent que par la culture), que, pied-noir, il n’avait pas de relations obligées avec de la famille installée ici ou là depuis longtemps ( d’autant que d’ascendance juive berbère ) et que c’est à travers son métier de journaliste et à travers la presse, et de plus la presse nationale, c’est à dire parisienne, en la lisant puis en écrivant ( mais encore plus en vivant toute sa vie dans ce milieu ) qu’il s’est formé son image de la France et des français . On m’objectera qu’il a aussi une culture scolaire, universitaire et livresque qui l’ a ouvert au monde . Certes . Mais c’est tout le reste qui a construit et construit encore tous les jours son filtre, ses lunettes pour voir le monde, aussi fins soient-ils . Cela me saute aux yeux : nombreuses erreurs infaisables quand on a vraiment voyagé en France dans des trains de seconde classe, qu’on a campé dans la campagne ou dans des stations balnéaires bondées, qu’on est allé dans des mariages de cousins ouvriers ou paysans dans tel ou tel département, etc etc .
    Malgré ça, cet handicap majeur, Zemmour comprend mieux les Gilets Jaunes, par exemple, que beaucoup de journalistes ( même s’il essaie de glisser ses points de vue dans ses analyses );
    C ‘est un plaisir de l’écouter, pour moi, non pour ce qu’il dirait de très remarquable, mais parce qu’il nettoie le terrain : il renvoie à leurs absurdités, leur surdité, la plupart de ses opposants qui s’indignent, le traitent de raciste pour fuir le débat qu’il lance, sont obligés de mentir pour essayer de s’en sortir et ne le déstabilisent jamais . Les idées de Zemmour sont dangereuses il est vrai mais son oeuvre de nettoyeur est utile, dans ce premier temps . Quand ses opposants les plus intelligents auront compris que si Zemmour touche tant de gens, ce n’est pas parce que ces gens sont idiots, ni que Zemmour dit la vérité, mais parce eux-mêmes n’ont pas assez travaillé pour s’être construit une analyse plus profonde et plus pertinente que la sienne, ce qui n’est pourtant pas assez difficile, alors nous pourrons passer à l’étape supérieure .

    Parlons donc de cela : la plupart des critiques qu’on lui oppose sont ridicules, elles sont faites par des m’as-tu-vu ou des cuistres, demi-savants d’origine sociale protégée ou incultes fiers de l’être . il y a pourtant des gens sérieux qui pourraient rétorquer mais 1) il n’y en a pas tant que ça 2) certains qui pourraient répondre sur le terrain savant n’ont pas de culture télévisuelle et mondaine et ne sont pas prêts à jouer le jeu des ” divertissements ” ou simplement celui de la confrontation publique 4) certains ne sont pas “voulus” par les télés, les radios ou les journaux parce ces derniers estiment qu’ il pourrait y avoir des discours trop dangereux ( je pense que Zemmour lui-même a peur de certaines confrontations) 5) enfin les discours les plus interessants sont inaudibles parce que complexes, nécessitant de longs développements et que les journalistes, pressés comme ils le sont par leurs patrons., n’ont pas le temps de travailler sérieusement les sujets qu’ils traitent . C’est dans les blogs les plus marginaux, que vous ne regardez jamais, je pense, ou au moins ceux que la plupart des gens rejettent d’emblée, qu’il y a le meilleur . Les surprises viennent toujours de là où on n’attend rien . C’est là qu’il faut aller fouiller .

  2. @Mourad

    “Qui s’assemble se ressemble (s’assemnle), ou bien dis moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es. Naulleau ou Zemmour c’est du pareil au même .”
    Ben oui, comme le diable et le bon dieu. James Bond et Blofeld, Gargamelle et le Grand Schtroumpf. (Ca s’écrit comment? ).
    Reste à savoir si le bon dieu est meilleur que le diable. En communication, probable.

  3. @Titi

    Merci pour vos commentaires au demeurant sensés.
    Mais il est amusant de vous voir citer St Just, un homme réputé pour son intolérance et sa cruauté. Sinon, que Z et N soit juste un spectacle divertissant, je suis forcé d’en convenir. Que Naulleau soit le faire valoir de Zemmour est partiellement exact, mais ça n’enlève rien à la qualité d’une émission, émission que vous n’avez peut être jamais regardée. Notez au passage que le Zemmour de Z et N est bien plus plaisant que celui qui fait des déclarations clivantes sur les autres chaînes. Juste pour mémoire, l’abonnement à Paris Première est quasi gratuit.
    A part ça, j’ai toujours aimé échanger avec des gens d’extrême droite, ou des religieux, mais c’est du kif. C’est bien plus enrichissant que de discuter avec des gens comme vous, qui pensent à peu près comme moi.
    J’ai contracté cette passion des discussions hard à la fin des années 60. On vivait alors en communauté façon hippie, mais on accueillait récurremment des mecs du Gud, avec lesquels on se pouillait récurremment comme des chiffonniers, mais sans jamais en venir aux mains.
    J’ai toujours pensé qu’il était très difficile de maintenir ses capacités d’analyse en se refermant au sein d’un groupe politique intolérant, comme les trotskistes.
    Il n’empêche que je comprends votre point de vue. Les gens comme Zemmour ont en effet une influence détestable sur l’opinion. Raison de plus pour les affronter, non au tribunal, mais dans des débats de fond. J’ai il est vrai mentionné le fait que Zemmour était un débatteur redoutable, car bien informé, et intelligent. Tout comme le clown Filipo, d’ailleurs, dont MLP a commis l’erreur de se débarrasser. Il n’en reste pas moins que je ne zappe pas quand des gens de cette envergure se produisent à la télé. En revanche, quand Grivaud, Hollande, Macron, ou Morin apparaissent sur l’écran, je mets les Simpson.
    Ca n’est pas une question de morale, mais de plaisir ou déplaisir.
    Amitiés

  4. @patrice
    Vous êtes toujours d’une grande amabilité et d’une grande tolérance quand il s’agit de la peau des autres. Vous osez défendre la sinistre comédie de L’émission Z&N et la présenter comme une opposition de points de vue. Naulleau, Monsieur Loyal, sert la soupe à Zemmour le clown triste. Ils sont complices et permettent aux idées nauséabondes de l’un de faire leur chemin dans la têtes des français, renversant ainsi tout tabou ou interdit. La semblante opposition de l’un légitimant le discours raciste de l’autre. Il sont autant coupable l’un que l’autre.
    Il ne s’agit pas de refus de débat mais d’absence de débat. Celui-ci est biaisé dès l’origine, c’est du grand Guignol, de la propagande raciste ni plus ni moins à une heure de grande écoute à la TV. C’est une duperie à laquelle les gogos se laissent prendre par paresse, mollesse, ou sympathie.
    Il suffit pour en constater l’efficacité, de voir le succès livresque de l’ignoble Zemmour car le comble tout de même c’est qu’il en tire profit.
    Vous même n’êtes pas imperméable à ces idées, et vous le reconnaissez à demi mot lorsque vous dites qu'”il n’est pas facile de dominer Zemmour dans un débat”. Pire, vous avouez à votre corps défendant (ou pas) que vous en tirez plaisir. Comment un homme (soi-disant) de gauche peut-il approuver une telle escroquerie et supporter celle-ci? La complaisance et la complicité sont soeurs l’une est passive l’autre est active, le résultat est le même.
    Aussi de grâce ne nous donnez pas de leçons de démocratie, gardez les à votre usage.
    A chacun sa conscience, pour ma part je fait mienne la formule: “Pas de liberté pour les ennemis de la liberté”.

  5. Aahh Mister ZMR et Mr Nul.

    Pourquoi seulement parler de ce qui est négatif. Je veux vous raporter ici une histoire vécu dans ma mosquée verdredi dernier. A la fin du prêche, ici on a plus de liberté et on peut le faire en arabe car la majorité des fidèles le veut ainsi, l’imam, très ému nous confie qu’il travaille aussi dans une école primaire. Il y a une fille de 5-6 ans qui aime lui parter à propos de l’islam, il nous dit qu’elle es juive.

    Lundi après, l’oeil pour oeil, comme le décrit votre poiticienne brétonne. La fille juive lui amène trois lettres avec des dessins et des mots de compassion faits par elle et ses frêres et une plante que ses parants juifs ont achetés comme symbole fort d’amitié aux fidèles de la mosquée. Les mots écrits sont vraiment émouvants.

    Comme conclusion du prêche l’imam nous dit de ne pas trop s’assoir sur le drame mais en tirer des lecons pour que celà n’arrive plus.

    Obliez donc Nul et ZMR

  6. Le principe même de l’émission Zemmour et Naulleau est l’opposition des points de vue. Débattre avec des gens qui sont d’accord avec vous n’a aucun intérêt. Par exemple, je suis sur ce site pour défendre la laïcité. Je pense avoir démontré le fait qu’on peut s’opposer sans être agressif. Tel est le cas dans l’émission Z et N, que je regarde toujours avec plaisir. Autant un discours de Benjamin Grivaud est ennuyeux, autant un débat animé est plaisant et instructif, d’autant que la langue de bois est inexistante dans ce talk show.
    A part ça, Naulleau représente la gauche modérée et droit de l’hommiste, et n’adhère en aucune manière à la vision fascisante de Zemmour. On peut bien sur critiquer certaines de ses positions, mais il en va de même de LFI, qui a ma préférence, mais pas mal de tares. La défense de Chavez, Maduro, et Castro, l’autoritarisme de Mélenchon, le cinoche de Ruffin, entre autres.
    Dans tous les cas, critiquer le principe même du débat relève d’une forme maladive, et inquiétante, d’autoritarisme. On peut bien sur insulter Zemmour du fait de ses propos racistes, mais pas ceux qui le contrent patiemment avec des arguments élaborés.
    A noter quand même le fait qu’il n’est pas facile de dominer Zemmour dans un débat.

  7. La France est islamophobe depuis toujours , il suffit d’aller visiter les églises françaises le long de la frontière espagnole vous verrez sur les porches des églises un musulman faisant la prière sur un tapis , le musulman a des cornes et un queue comme le diable selon la vision du diable en France au moyen âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

En un tweet, Trump s’est déclaré favorable à la reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan

Algérie: la malédiction de la constitution