in

Nasser Abu Hamid, dans le coma et emprisonné dans un hôpital israélien, doit être libéré

Nasser Abu Hamid, 49 ans, prisonnier palestinien emprisonné depuis 2002 dans les geôles israéliennes, est dans le coma depuis le 4 janvier. Il est détenu en soins intensifs dans l’hôpital israélien “Barzilai.”

Nasser, atteint d’un cancer des poumons, souffre d’une grave infection des poumons. Son état de santé est critique.

Son cancer du poumon n’a été détecté qu’en août 2021, alors qu’il avait déjà atteint un stade avancé. L’intervention chirurgicale (ablation de la tumeur cancéreuse) a été retardée jusqu’en octobre, date à laquelle il a été opéré après des protestations de ses codétenus et d’organisations juridiques. Son accès à une chimiothérapie régulière a été reporté à plusieurs reprises depuis lors. Son état de santé ne s’est pas amélioré après l’opération, au contraire. Il est victime de négligence médicale.

Publicité

Malgré son état, sa famille n’est pas autorisée à le voir à l’hôpital. Nasser Abu Hamid doit être libéré.


Depuis 1967, 73 des 227 prisonniers politiques palestiniens qui sont morts durant leur incarcération dans les prisons israéliennes, l’ont été suite à des négligences médicales.

Publicité

Nous demandons à Monsieur Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, d’intervenir auprès du gouvernement israélien afin que Nasser Abu Hamid soit libéré.

>> Appel à action / Nasser Abu Hamid, dans le coma et emprisonné dans un hôpital israélien doit être libéré

Le Bureau national de l’AFPS
Le 19 janvier 2022

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Exceptionnel : une récitation du Coran à La Mecque datant de 1885 (vidéo)

De la reconnaissance et de l’ingratitude à la lumière de la morale musulmane