in

Menus sans porc à l’école : le maire frontiste de Beaucaire désavoué par la justice

Du porc, rien que du porc dans les cantines scolaires de sa bonne ville de Beaucaire, et au diable les menus de substitution ! Julien Sanchez, le maire frontiste de cette commune du Gard, s’était empressé d’enfourcher son cheval de bataille en ce début d’année 2018, afin de livrer une croisade, aux relents nauséabonds, dans les assiettes de ses chères têtes blondes.

Sus aux « repas de substitution, car anti-républicains » et aux 150 petits écoliers qui ne consomment pas de porc, tel était le cri de guerre tonitruant lancé par l’édile dans un ciel d’hiver, au risque de déchirer la fragile quiétude du mois de janvier, à l’échelle locale et nationale.

Ironie du sort, en s’acharnant à stigmatiser de la sorte les élèves musulmans et à attiser le ressentiment à leur encontre, l’élu RN en avait oublié les autres petites victimes collatérales : les enfants n’aimant tout simplement pas le porc, ou encore végétariens, voire de confession juive.  Quand la haine aveugle et conduit vers des abîmes aussi absurdes qu’insondables…

Dix mois plus tard, après avoir balayé d’un revers de main l’accusation « d’islamophobie institutionnelle » et opposé un silence méprisant à la grogne légitime des parents d’élèves, teintée d’incompréhension, l’arbitrage rendu ce mardi par le tribunal administratif de Nîmes a dû faire perdre de sa splendeur à son écharpe tricolore, déjà passablement entachée d’indignité : le juge a purement et simplement annulé la décision de Julien Sanchez de supprimer les menus sans porc dans les cantines scolaires de Beaucaire !

Le tribunal de Nîmes a en effet estimé que « Le conseil municipal, à qui incombe la fixation de mesures générales d’organisation des services publics communaux (…), est seul compétent pour définir de telles mesures ». Or, en l’espèce, la suppression des menus de substitution était le fait du prince. Le tribunal administratif en a ainsi déduit que « le maire de Beaucaire n’était pas compétent pour prendre la décision attaquée ».

Piqué au vif, Julien Sanchez a la défaite judiciaire mauvaise. Si une volte-face salutaire de sa part, favorisant la paix des ménages, n’était pas imaginable, le communiqué au ton revanchard portant le sceau de la mairie de Beaucaire, publié sitôt la décision du tribunal connue, ne va guère redorer son blason : « les menus de substitution ne seront en aucun cas remis en place ».

 

67 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Au delà du problème religieux, on a surtout un choix culturel, c’est à dire le choix d’exclure une partie de la population. Les personnes issues des pays musulmans n’aiment pas le gout du porc, et ça n’est pas une raison pour priver les enfants de nourriture, avec l’arrière pensée de faire le buzz façon Zemmour. Une provoque bien clivante pour faire plaisir aux cons.
    Même si on refuse, à juste titre, de laisser entrer la religion à l’école, on peut néanmoins admettre le fait qu’un enfant ne mange pas de tout, et, surtout, éviter de s’en prendre aux gosses pour faire la promo de ses idées bien glauques.
    De nombreuses écoles proposent deux menus, et je ne vois pas en quoi ça poserait problème.
    Ceci étant posé, on est surtout confronté à un problème de mauvaise qualité des plats servis aux bambins. On attend d’ailleurs toujours la mise en place du bio dans les cantines, une des promesses non tenues de ce gouvernement. Vu que les pesticides ne sont pas vraiment halal. C’est peut être plus important que le mode d’abattage, même si la viande halal est souvent de meilleur qualité, enfin, dans mon coin de France. Ailleurs, je ne sais pas.
    Mais une chose est sûre: Ca ne mangerait pas de pain de ne servir que du halal, y compris aux petits mécréants, qui n’en n’ont d’ailleurs rien à foutre. (c’est déja le cas en région parisienne) (Sauf pour le porc, dieu sait pourquoi).
    Bref, le rôle d’un maire n’est pas de foutre le souk dans la commune, surtout quand il est facile de mettre les gens d’accord.

  2. Merci @Pat de ta réponse. On peut le calmer autrement à mon avis.

    Je conseille à tous les défenseurs du cochon d’en faire leur emblème national à la place du coq. Comme ça ils pourront crier au monde entier : mangez du cochon, c’est le moins cher et c’est bon! Sinon vous n’êtes pas de bons humains! Qu’est-ce qu’on rigolerait!!! Bon en fait, on en rigole déjà.
    Je leur conseille de faire une soirée steak tartare avec de la viande de cochon et couiner toute la soirée en se goinfrant et en critiquant les juifs, les musulmans, les végétariens et ceux qui n’aiment pas ni ne sont comme eux (heureusement). Comme ça zou, chiasse et vers solitaire, ça leur apprendra à discriminer les enfants qui ont raison de préserver leur santé face à de la viande de cochon leader price venue du Mexique car pas cher peu cher. Autant manger directement de la merde! Après, il ne faut pas s’étonner d’être boutonneux de partout à l’adolescence, être un repoussoir pour les filles (ou les garçons) et ne pas avoir les couilles qui descendent ou en avoir alors qu’on ne s’y attendait pas. A force de manger du cochon, l’homme ne crée plus de testostérone d’où une évolution sexuelle lente mais progressive vers le complexe d’andromède. Avant on parlait des LG, puis LGB puis LGBT puis LGBTQ puis LGBTQQ puis … je n’arrive plus à suivre.

    Pour conclure, mangez du cochon si vous le voulez mais pas trop! Ce n’est très bon pour la santé. Un médecin végétarien marié à une cochonne mais celle-là qu’est-ce qu’elle est bonne.

  3. Commence par réfléchir avant de parler ! Décidément tu nie des évidences faut le faire , mais je pense plutôt que toi et ton petit copain Leroy faite partie des SAYANIM ,sauf que le chti est plutôt sympathique , à plus …

    • Mais à la fin, qu’est-ce qu’un sayanim ? Me voici sayanim depuis 2 ou 3 semaines et on me tient dans l’ignorance.
      Alikhan, informe-moi en deux ou trois lignes (au fait, cette fois-ci, tu n’as fait que deux fautes de grammaire, et ta ponctuation s’est nettement améliorée, confiance !).
      Au revoir, cher voisin de Roubaix.

      • @Leroy

        Le terme Sayanim désigne les agents dormants du Mossad, et se traduit trivialement par “sale juif”. J’ai déja tenté d’expliquer à vos contradicteurs que vous étiez plutôt du genre facho soft, mais rien n’y fait.
        Juste pour mémoire, “Juif” est, sous le clavier d’un musulman, un terme peu flatteur. (A mi chemin entre pédé et gros porc).
        A noter le fait que je n’approuve pas, vu que j’ai de nombreux amis pédés, et que mon beau frère est un cochon. J’ai même des copains fachos, même si je n’approuve pas.
        Je rêve quand même d’un monde où tous les racistes du monde se donneraient la main (pour taper sur la gueule des chinois, copyright Timsit. Je ne plagie jamais).

        • @Patrice
          Les sayanims sont des éléments supplétifs servant le sionisme de manière incognito. Pour les cas qui nous intéressent, il s’agit de perturber, de parasiter, de contrer les discours jugés anti-sionistes ou relativiser , amortir les événements négatifs pour leur idéologie.
          Cher Patrice ne cherchez pas à sur-interpréter l’usage de ce terme. Le fait d’être juif n’a rien à voir avec cette pratique. On peut être sympathisant ou simplement sioniste sans être juif. Votre commentaire dénote une essentialisation des musulmans et des juifs. Ces derniers ne sont pas tous sionistes, la plupart s’en fiche, certains sont même des anti-sionistes actifs. L’origine ethnique n’a rien à voir avec l’engagement des individus.
          Votre approche est tout simplement raciste. Pourquoi voudriez-vous que pour “les” musulmans, le terme juif soit “peu flatteur” et à mi chemin entre pédé et gros porc.
          L’essentiel de nos prophètes sont d’origine juive, nous serions tous schizophrènes à vous entendre.
          Vous voudriez disqualifier le terme sayanim parce que celui-ci est clair et indique d’où nous parle l’interlocuteur. Je crois, malheuresement pour vous, que c’est peine perdue.
          A la manière dont vous traitez vos amis, on est, avant tout, content de ne pas en faire partie et surtout pas très étonné de votre approche
          Une question me taraude tout de même: étant donné ce que vous pensez des musulmans, que faites vous sur leur site? Que faites vous avec des “racistes”? On consulte pour moins que cela mon cher. Je vous engage à prendre RDV pour soigner vos névroses et nous débarrasser par la même occasion de votre humour plus qu’approximatif.

          • @Zig

            Si vous ne supportez pas les contradicteurs, évitez les sites de discussion. A part ça, je ne pense rien des musulmans, rien de précis, vu que cette population est très diverse. En fait, je n’ai ni haine ni amour des diverses communautés qui vivent en France, mais je m’efforce de comprendre tout le monde, sans pour autant manifester une indulgence infondée.
            L’humour, c’est juste histoire de détendre l’atmosphère, et de faire hurler les médiocres. On peut ne pas aimer, mais il; faut dans ce cas être capable de faire mieux. Gaspard Proust y parviendrait sans peine, vous, c’est moins sûr.
            Enfin, le sophisme récurrent consistant à conseiller au contradicteur de consulter, ou prendre ses cachets, est juste lassant.
            De même que les accusations de racisme, ou de proximité avec les nazis. Désolé, on a déja donné mille fois.
            Bref, le fait que je sois exaspéré par la mise en cause systématique du Mossad quel que soit le sujet, limite confiture d’airelles, signifie juste que l’analyse simpliste ne me convient pas. Marre de vous voir brandir votre joker à chaque fois que vous ne comprenez pas un phénomène. Vous croyez vraiment que quelques millions de clampins régissent le monde avec malveillance? Super! Il est sacrément simple, votre univers. Ben non. Désolé. Le monde est plus compliqué que votre pensée pré-formatée, et désespérément ennuyeuse. C’est tout sauf une critique, car j’ai d’excellents amis médiocres.

          • #Patrice
            Je vous trouve bien susceptible mon cher Patrice.
            Vous ne pensez rien des musulmans à part le fait que vous nous traitez de racistes:”Juif” est, sous le clavier d’un musulman, un terme peu flatteur. (A mi chemin entre pédé et gros porc”. Je n’appelle pas cela de la contradiction mais de l’insulte. Vous nous dites que vous vous efforcez de comprendre tout le monde, sans pour autant manifester une indulgence infondée. Je vous rassure les musulmans n’attendent de vous aucune indulgence, n’étant ni vos inférieurs ni vos redevables.
            Si vous êtes gêné par l’accusation de racisme et de proximité avec le nazisme (encore que je cherche la phrase où je vous aurais incriminé) ne traitez donc pas les autres de ces qualificatifs.
            Comme je vous l’ai dis votre humour est très approximatif, je ne le partage pas, je n’y suis tout de même pas obligé. Mais que vient donc faire cette comparaison avec Gaspard Proust que je trouve par ailleurs « à chier »?  Comme vous le voyez, je suis assez loin loin de votre “univers” humoristique. Je vous rassure je n’ai aucune prétention dans ce domaine.
            Vous vous dites exaspéré par la mise en cause systématique du Mossad. Vous seriez bien en peine de citer une seule de mes phrases y faisant référence. Je pense que vous vous laissez submerger par vos a priori. Quand aux accusations de complotisme (très originales pour le coup) là aussi pourriez-vous m’éclairer et m’indiquer où j’en parle? Décidément vous faites feu de tout bois. Quand vous n’avez pas d’argument vous en fabriquez. De polémiste à faussaire il y a un gap que vous avez allégrement passer.
            A vous lire j’ai senti chez vous un sentiment de détresse très fort. Si j’en suis l’origine, je m’en excuse. Il ne faut surtout pas vous mettre dans des états pareils.
            Je vous avais donné un conseil sur un ton humoristique lors de mon précédent post (c’est vrai que l’on ne partage pas le même humour) j’étais loin de me douter qu’il était malheureusement de circonstance.
            Je vous laisse donc à vos subtiles circonvolutions intellectuelles quant au fonctionnement du monde en compagnie de vos médiocres amis. Je reste quant à moi avec mes certitudes et mon monde simple. Bon amusement! Mais évitez à l’avenir les dérapages douteux vis à vis des musulmans. Ils sont peu enclins à tendre la joue droite après la joue gauche. Au moins aurez-vous appris cela.

          • @Ismaïne

            Comme je peine à imaginer Timsit plagier Dieudonné, et que je suis sûr que Timsit a glissé cette vanne dans un sketch, en conclusion d’un développement sur le racisme, j’en conclue que s’est Dieudonné qui a pompé. … ou qui a trouvé le même gag. Ca peut arriver.
            En tout cas, je ne risque pas de m’inspirer de ce pauvre Dieudonné, qui est à peu près aussi drôle qu’un enterrement à Béthune, ou qu’un tract trotskiste des années 60. Ceci dit, les mauvais goûts et les couleurs flippantes ne se discutent pas. Il y a parait-il même des gens que Muriel Robin fait rire. Je sais. Ca fait peur.

  4. Pour un repas de cantine on s’attend pas forcément à un repas de luxe. C’est le repas bas de gamme du pauvre. Je vis avec 800 euros par mois et bah moi, c’est les pâtes à 40 centimes, les knakis au porc à 91 centimes, et le paquet du nuggets dégueux à 1.53 euros. Bref, c’est juste un problème économique. La viande de porc est l’une des viandes les moins chère et j’en parle en connaissance de cause.
    Les knakis à la volaille sont à 1.1 euros, celles a porc à 91 centimes. Ca fait 20 centimes de différence entre 2 types de viandes. Il y a les steaks dégueux et gluants à l’oignon à 3.5 euros bien sur. Et je ne parle pas des légumes surgelés au gout de poubelle.
    Bref, le problème est économique tout simplement. Ça me semble difficile d’avoir plusieurs repas à la carte pour le prix qu’il y a. Bref, tant que les enfants ont à manger ça me va. Il y’ a suffisamment de pays ou les enfants crèvent la dalle et aimeraient bien manger à leur faim.

  5. Je me demande parfois qui a créé le porc?
    A mon avis, c’est Dieu en personne, il y a 10 000 ans, quand il a aussi planté un arbre en disant: “Ca s’appelle un pommier. Mais faut pas y toucher, vu que ça rend intelligent. T’es prévenu, Adam”.
    Le lendemain, il a inventé le rôti de porc en disant: “C’est comme les pommes, faut pas en manger, sinon, c’est l’éternité au four thermostat 7”. “Ah, tout de même? a répondu Adam (de son vrai nom, Argh). et c’est quoi un thermostat? Et il se passe quoi si Ispicedicounasse fait du cochon aux pommes?”. “Là, t’es mal” répondit le Seigneur. Avoue que tu cherches la merde”.
    Notez, c’est pas faux.

    • c’est d’un niveau tellement bas que j’ai eu …
      Mon Dieu; ni intelligence ni talon. Tout simplement bête et ça ne fait rire que les abrutis et encore?

        • “n’est pas Achille qui veut”
          Cévré, mais vous avez toutes vos chances en marquis Constant danslayreur… j’ose espérer que vous vous l’avouerez

          Mais bon, ça aussi c’est facultatif, comme tout le reste.
          Allez en paix

          • @Cémwé
            Cher ami,

            Achille, c’était en référence à mon supposé talon. (Ou absence de talon). Je sais, c’est pas bien de souligner les fautes d’autrui. D’où mon effort d’humilité dans le post précédent.
            En attendant, je mourrai sans savoir si j’en a jamais eu. Comme Van Gogh, même si je n’ai pas la malchance d’avoir un nom de chiottes.
            A croire que ma seule véritable erreur a été de venir sur cette planète merdique, alors qu’on me proposait un poste de Judas sur Bastor IV, pour la Relance. (Le retour du Christ, avec tout le staff, les 11 autres apôtres, le cocu, la Mamma, les fromages, Alex (l’âne), et Bernard (le boeuf). Mais j’ai décliné, vu que j’avais un tournoi de flipper, le championnat intergalactique Sunset, que j’ai d’ailleurs bien failli remporter, avec 2800 points! Je sais. Ca fait rêver. Mais vous pouvez vérifier si vous avez accès aux archives du Tribunal Céleste de Célesteville, qui recense les résultats depuis le Big Bang.
            Ceci dit, je conçois que vous puissiez ne pas vous intéresser au flipper. Car je suis resté très tolérant.

            Amitiés.

          • Evidemment que c’était en référence à Talon, le marquis Constant Danslayreur aussi, il en commis d’autres le grand Greg au croisement de Avenue du Messie et rue Biconde, des aristocrates comme virgule de guillemets mais aussi des cuistres et si j’ai joué la piqure de rappel c’est que contrairement aux autres, moi je sais que vous n’êtes pas, que vous ne serez jamais un lefuneste.
            Pendant que j’y suis, un must du génialissime ci-dessus cité
            Votre cas fait ô laid que ma fureur va croissant…

    • Mangeons du singe, du chien, des cafards, des grillons, ou des araignées tant qu’on y est .C’est pas parce que c’a respire que l’ont peut forcement tous manger….

      • Les gens mangent , ce qu’ ils trouvent dans leur environnement, peut être serais tu surpris, de savoir quand Afrique, on mange des grillons, quand Amazonie, on mange des larves, que dans certains pays Asiatique, on mange du chien, qu’ au Japon, on mange du singe, les gens, mange pour leur survie, les habitudes alimentaire, ne se sont pas faites d’ hier .
        Maintenant, toi, tu manges bien du mouton, peut être que cela peut choquer d’ autres !

      • C’est quelque chose! A chaque fois que je cite un passage de la Bible, on me soupçonne de faire de l’humour. Ceci dit, c’est vrai que Adam et Eve, ou Jésus, ça fait toujours rire.
        Libre à vous de vous venger en vous moquant des lunettes de professeure d’anglais ménopausée que porte St Michel Onfray, le nouveau Messie de mes amis khoufars.

  6. @Kasher – Hormis les différents cas de démission du C.M. dans son ensemble, suivi d’une nouvelle élection de laquelle sortira un nouveau C.M. qui procedera a son tour a l’élection d’un nouveau maire (qui peut tout a fait etre le précédent), la destitution d’un maire par le M.I. est extremement rare et réservée a des cas rarissimes et gravissimes.
    Toutefois le ministre peut dans certains cas suspendre un maire de ses fonctions pour une durée n’excédant pas un mois.
    Pour plus ample informé, tu peux consulter le Code Général des Collectivités Territoriales.

  7. Il faut bien exister, il faut apparaître dans les médias (BFM, LCI, CNEWS etc..) alors on provoque avec des faux problèmes… C’est la course à celui qui fera mieux. On se demande qu’elle est la prochaine étape de tous ces fascistes en herbe.
    On oublie les vrais problèmes car pas de solution à donner, alors on sert la même soupe aux pauvres gens depuis 40 ans, le pire c’est que les gens y croient vraiment car en face certains jouent la carte de la concurrence (LR) et les autres sont hibernation. Sans parler des journalistes qui ont juste la carte de presse et pas le cerveau et les compétences qui vont avec, ou alors ça arrange certains … de focaliser les problèmes ailleurs

  8. En quoi ça dérange, que des enfants ne mangent pas certains aliments ? peu importe le motif, religieux, médical, ou choix alimentaire, chaque être humain, est né libre, et pas esclave, et aucun être humain, n’a le droit d’imposer à un autre ses vues, tant que les règles de bonne conduite et de respect pour une vie commune prennent le dessus.

    • Diversifier les repas, a un cout !
      Et si, on vous demandait, de payer plus cher, pour avoir un autre repas, vous seriez vent debout, a hurler a l’ injustice. Le communautarisme, c’est de faire croire, qu’ il s’ agit d’ islamophobie, alors qu’ il ne s’agit que d’ économie !

      • Qu’est ce que tu en sais pauvre connard? Va polluer un autre site immonde merde.
        Il n’y a plus communautariste que vous et vous venez nous insulter sur notre site.
        Dégage puant.

        • Zag: l’ insulte est l’ arme des faible!
          C’ est vrai, qu’ il est plus aisé, de se congratuler, entre adeptes de la même confrérie, y a peu de chance de se faire contredire, mais effectivement, ça ne fait pas communautariste !

          • @chienne12
            Tu nous fatigues avec ta formule:
            “l’ insulte est l’ arme des faibles”
            Tu pourrais eviter de la recopier avec une faute d’orthographe tout de même.
            Honnêtement, ça lui donne moins d’impact.

      • @Cheyenne

        Ca a en effet un coût, au demeurant modique. Mais on solutionne beaucoup de problèmes d’appétence pour tel ou tel plat, et ça ne concerne pas que les fanatiques religieux. Dans un restaurant d’entreprise, on peut choisir. Idem au resto U. Et il est important que les enfants mangent à leur faim. Bref, un petit effort budgétaire est recevable. Par exemple, j’aime bien le porc (pas trop gras), mais pas les choux de Bruxelles. Je préférerais manger de la merde que cette horreur. Rien que l’odeur me donne envie de vomir. Pareil pour la choucroute. Comment peut on ingérer ça? Pourtant, dieu m’est témoin que je n’ai rien contre la nourriture pour nazis. Enfin, en principe.
        En résumé, souhaitez-vous aussi exclure les enfants nazis de la cantine, sous prétexte qu’ils consomment de la choucroute? Instinctivement, je serais tenté d’approuver. Mais il nous faut apprendre à nous mettre à la place de l’enfant nazi, qui ne pense pas à mal en dégustant des excréments de chien, ou des choux de Bruxelles. Bref, restons tolérants.
        Amen.

  9. Le fait de proposer parfois de la viande de porc sans autre alternative est une provocation envers des religions qui en font une phobie.
    Le fait de refuser de consommer de la viande qui ne serait pas hallal, c’est à dire n’importe quelle viande, mais tuée d’une certaine façon, constitue une gêne pour le fameux “vivre ensemble” dont on nous rebat les oreilles depuis 20 ans, et qui a largement échoué, justement à cause de l’étroitesse d’esprit des religions.

    Faisons donc 2 repas différents, mais en faisant en sorte que les enfants mangent ensemble et pas à des tables séparées, comme le souhaiteraient certains “fervents” musulmans, qui désirent peut-être (?) la partition du pays.

    • #Leroy
      Vous êtes parfaitement prévisible.Etant sayanim il aurait été étonnant que vous soyez pour la viande de porc sans autre alternative. Vous vous rabattez donc sur une légende que vous vous évertuez à divulguer à savoir “la volonté de fervents musulmans de séparer les enfants musulmans des enfants non-musulmans”. C’est proprement ignoble et diffamant, à l’image de ce que vous êtes. On n’est pas étonné lorsqu’on vous “pratique” depuis quelques temps. La provocation , la provocation, toujours la provocation. Vous êtes juste une merde sans foi ni loi.

        • @Leroy
          On a les références qu’on peut.
          – Jean-Paul Brighelli, un facho fini, imbu de lui-même, dégoulinant de suffisance. Encore un qui a tout vu, tout connu et porteur de la science infuse. Tout le monde est con sauf lui, cela va de soi. Sa suffisance a écrit “La fabrique du crétin” tout en oubliant qu’il en est issu et qu’il l’a alimenté. Il dit avoir été socialiste puis national à moins que ce ne soit le contraire. Une merde quoi, décidement je vais vous croire scatophile mon cher Leroy.
          Si ce facho affirme qu’il y a partition à l’école cela doit être vrai. j’en suis sûr.
          – Atlantico, alors là c’est la référence massue, je m’incline. Journal raciste, islamophobe, de la merde numérique mais bien réelle, une pollution du paysage de l’information déjà peu reluisant. Si ce torchon dit qu’il y a une volonté de partition à l’école, cela doit être vrai. C’est certain.
          Vos arguments sont absolument imparables et me laissent complètement démuni. On est désarmé devant ce monceau de conneries. Où on part d’un grand éclat de rire ou on se suicide. Je vais tout de même rester en vie, c’est plus marrant.
          Quand on voit vos références on comprend la nature de ce que vous avez entre les 2 oreilles. Cela ne sent pas très bon.et ça tache.

          • @Leroy
            “C’est le plus gêné qui s’en va”.
            Pour l’instant pour moi ça va. Je suis dans mon pays et j’y suis bien.

            C’est vous qui vous plaignez à longueur de post! Le monde est grand El hamdoulillah! Bon vent!

      • @Zig

        Pourtant, Leroy n’a pas tort. Arrêtons d’inviter les guerres de religion dans les cours de récréation. L’école est d’ailleurs vouée, aussi, au vivre ensemble.
        Accessoirement, il vous a déja signalé le fait qu’il n’était pas juif. Moi non plus, d’ailleurs. (Je suis normal. Copiright Coluche).
        Bref. Si les arabes n’aiment pas le porc, même quand ils sont athées, c’est salaud de leur servir ça. Mais il ne faut pas non plus laisser entrer à l’école les conflits religieux. C’est pour cette raison que la loi sur les signes religieux ostentatoires a été votée. J’étais un peu contre, mais, au final, je commence à comprendre l’intention. Eviter que des groupes communautaristes se forment, et nourrissent l’hostilité dès la maternelle.
        Parmi les valeurs que l’école se doit de défendre, il y a la tolérance. Mais il y a aussi l’idée que la République est ce qui nous rassemble, au delà des considérations racistes ou religieuses.
        Ce maire FN raisonne un peu comme vous, au final. Et il est sans doute aussi antisémite que vous, comme tous les héritiers spirituels du Maréchal.
        Je suis souvent en désaccord avec Leroy, mais je ne vois pas ce qui vous choque dans sont post. Offrit deux plats au choix aux enfants, c’est juste du bon sens. Eviter les tables séparées, idem. Quant au halal, on s’en fout. Il suffira de dire aux enfants que les animaux ont beaucoup souffert quand on les a tués. Et tout le monde sera content.
        Par contre, si on servait de la nourriture bio, et qu’on se préoccupait un peu plus du bien être animal, tout le monde serait gagnant. Accessoirement, il est vrai que la nourriture halal est souvent plus qualitative que celle du supermarché. Donc, je ne critique que le principe religieux, qui me parait hors sujet.
        Enfin, la plupart des boucheries parisiennes servent du halal sans en informer la clientèle. Ca tient au fait que les abattoirs ne se compliquent pas la vie. Qu’est-ce que ça coûte d’orienter la chaîne d’abattage vers La Mecque, et d’égorger sans étourdissement? Rien. Enfin, une enveloppe à l’imam de service pour le certificat. …
        Ok… Je n’apprécie pas beaucoup les curés, ou agonistes. Mais je les respecte. “Respect” est un mot synonyme de “peur”.
        Bref.

        • @Patrice
          J’aimerai savoir qui invite les guerres de religion dans les cours de récréation. A moins que vous n’ayez un scoop, il ne me semble pas que la communauté musulmane demande un traitement particulier ou qu’elle vise à une partition.
          Pour ce qui est de la raison qui a présidé à la création de la loi sur les signes religieux, rappelez-vous, il s’agissait d’empêcher 2 fillettes d’aller en classe avec un foulard sur la tête. Ce n’était pas pour éviter les conflits religieux. Vous devriez consulter, Halzeimer vous guette.La justification à postériori est faites pour les benêts. Je suis content pour vous que vous y trouviez votre compte à l’usage. Comme quoi, il faut qu’un sujet “mature” pour qu’il soit accepté par le tout venant.
          Que l’école soit un lieu de tolérance tombe sous le sens, malheureusement j’en ai fais l’expérience contraire que ce soit pour moi ou pour mes enfants. Cela ne nous a pas empêché de faire des études supérieures et de creuser notre trou. Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort. La formule est jolie mais pas vraie pour tout le monde.
          Pour que l’idée de République puisse être défendue il faudrait qu’elle soit irréprochable et d’un comportement égal pour tout le monde. C’est loin d’être le cas, je le dis non seulement du point de vue ethnique mais surtout du point de vue social. Selon que vous soyez une personne défavorisée ou aisée votre traitement ne sera pas le même. C’est un truisme de le dire. Encore une fois mon cher, vous êtes un optimiste béat ou un propagandiste cynique.
          Je vous rassure pour ce qui est de l’antisémitisme, je ne suis pas un héritier du maréchal comme vous (et pour cause), anti-sioniste me suffira amplement. Ma religion me l’interdit. On peut reprocher à un cousin sa conduite mais on ne peut souhaiter son extermination. Balayez devant votre porte, mon passé parle pour moi comme le votre parle pour vous. On a les héritages qu’on peut.
          Vous vous présentez comme “le chevalier blanc” protégeant la veuve, l’orphelin et ce cher Leroy. Qu’il soit juif ou pas m’importe peu, c’est son comportement qui laisse à voir son implication et son militantisme sioniste. Quant à vous, si vous êtes “normal”, j’en suis bien aise, je le suis aussi.
          Leroy a ceci de particulier qu’il présente toujours une face parfaitement acceptable avant d’inoculer son venin. Qui n’est pas pour le vivre ensemble? C’est une mesure raisonnable que de proposer 2 plats. Mais au passage il nous dit que “le vivre ensemble a échoué à cause de l’étroitesse d’esprit des religions”; suivez mon regard. Il nous dit encore “faisons en sorte que les enfants mangent ensembles et pas à des tables séparées, comme le souhaiteraient certains “fervents” musulmans, qui désirent peut-être (?) la partition du pays.” . On démarre sur une profession de foi puis on dérape: La deuxième partie de la phrase est au conditionnel, donc on en est pas sur, mais le venin est inoculé quand même. C’est un procédé qui relève de la perversion et de l’hypocrisie.
          Si vous vous foutez du Hallal, nous non. C’est notre foi. Voyez-vous c’est votre désinvolture face à la foi des autres qui fera que nous ne vous ferons jamais confiance. Mentir pour vous est une formalité, pas nous. Voilà la différence essentielle entre vous et nous. Votre définition du “Respect” ne sera jamais la notre. Vous pourrez contraindre mais jamais convaincre.

          • J’ai l’impression que vous avez dû souffrir (ou le croire) de discrimination à l’école.
            Au fait : Alzheimer, pas Halzeimer.

          • On ne peut qu’être d’accord et merci pour cette contribution.

            N’en déplaise à l’autre négateur du genre humain, l’ethnocentré suffisant, le roy des profs de français, si c’est halzeimer, sera al Zeimer et restera Ali Zeimer.

          • @Leroy
            C’est à la manière dont vous intervenez que l’on détecte le sayanim. Vous réduisez mon intervention à “vous avez souffert de discrimination”. Vous ne répondez jamais car vous n’avez rien à dire.
            C’est de la technique pour minimiser les propos de votre interlocuteur. votre but n’est pas de polémiquer, il est de provoquer et de polluer les sites musulmans. Vous avez le rôle d’un parasite et vous le remplissez bien. On ne peut regretter qu’une chose, que Oumma ne vous ait pas viré vous et vos acolytes. Vous me trouverez toujours face à vous, je vous dénoncerai sans cesse.

            @Rachid Zani
            Merci Rachid. Au plaisir de te lire.

  10. Voilà ce qui suis lorsque des gens de mauvaise foi la ramène pour dire ou faire n’importe quoi n’importe comment !!! Ou elle es la tolérance dans tout ça ? Les gens doivent comprendre que derrière , ils y à une zone d’ombre quelques chose qui sommeille , quelques chose de sournois , plus le temps passe plus le tons monte ,plus il y à de l’agressivité dans cette douce France . ça commence trop à ressemblé à l’époque du 3 Reich de l’Allemagne nazi … Ça devient inquiétant pour l’avenir vrai ou faut ! à plus les oumanotes épris de justice et de liberté .

    • Imbécile, Alikhan, que connais tu du 3 Reich, et de l’ Allemagne nazi ?
      Tu parles d’ expériences personnelles, pour oser comparer ?
      Et, tu as le culot de parler de zone d’ ombre, de sournoiserie, c’est toi, qui a une zone d’ ombre, dans la tête, ça, c’ est sur !

    • Mais enfin ALIKHAN07 qu’est ce qui ce passe, ne sais-tu pas que “3 Reich de l’Allemagne nazie” est une marque déposée. Que tu n’as pas le droit de l’utiliser ou y faire référence.
      Il faut être habilité pour le faire. Si tu étais sayanim tu le pourrai. Demande donc à Chienne12, lui est habilité.

      • Zig : vous vous vantez d’ avoir fait des études supérieures, cependant, vos propos frisent le manque d’ instruction !
        Votre mauvaise foi l’ emporte toujours, vous ne comprenez pas pas le sens des phrases, mais, vous voulez commenter, comme si vous étiez au bar a chicha !

  11. Est-il atteint de cochonite aigue ? En plus, il perd la tête et ne respecte pas les lois de la République et oppresse des enfants… Pour un maire c’est moyen, ça sent la destitution.
    Quelqu’un a-t-il une réponse ?

    • Oui la réponse est chez l’intelligence qui a quitté la france pour le moment; j’espère qu’à son retour elle fera le ménage des ses irresponsables.
      J’ai deux questions:
      que pensent-ils offrir à la france avec ces agissements? de l’emploi par exemple? de l’intelligence? et puis quelle serait sa réaction si un pétro-dollard vient investir dans la viande hallal dans sa commune et créer plein d’emplois? refuserait–il? ou se convertirait-il tant que l’argent coule?
      Lui, mange-t-il du cochon tous les jours?
      La psychiatrie des politiques à de beaux jours en france

      • Se convertir pour de l’ argent, le fond de ta personnalité, est plutôt space !
        La psychiatrie de certains intervenants aussi, je pense !
        Quand a vos conneries sur le porc, c’ est du n’ importe quoi, pour preuve, les Alsaciens, les Polonais, les Allemands, et d’ autres , vivent aussi longtemps que vous, en aussi bonne santé que vous!
        Je sais, tu vas me parler de cancer, je te vois venir , avec tes grands sabots, je rentre d’ Algérie, la bas, c’ est le cholera, alors, c’ est quoi le meilleur ?

  12. DEJA julien sanchez ça sonne pas tellement Français mais plutôt made in spanish je crois !
    Un 2 ème zemmour à la sauce espagnole qui fait de l’excès de zèle et de surcroît réitère !!!
    On a décidément pas fini d’en voir des petits gnomes qui se prennent pour des seigneurs quand on leur attribue un droit . Dommage sanchez , mais on dirait que le conseil municipal est plus compétent que vous pour ce choix plutôt mal arbitré non ???????????

    • Complexé, voilà ce qu’est ce maire. Made in Spain ou made ailleurs, il y en a malheureusement des français de fraîche date qui se sentent plus légitimes en imposant à la République leurs propres valeurs. Ca lui passera avant que ça me reprenne.
      Il n’était pas assez sûr que son conseil serait aussi raciste que lui, aussi a-t-il fait son coup d’éclat en autocrate, tant pis pour lui.
      Quant à son choix d’éjecter des écoles de “sa” ville les enfants musulmans, cela mènerait à la création d’écoles privées spécifiques ; qu’il accuserait probablement de communautarisme, voire de terrorisme. Vivre ensemble, ce n’est pas une option, et c’est bien aux édiles municipaux que revient la (belle) charge de l’organiser. On souhaitera peut-être à ce jeune homme quelque temps de régime sans cochon, et il se révèlerait capable de s’habituer à la variété 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maroc: Mounira, la milliardaire qui aide les enfants des rues de Tanger

Hégire et Exode : quelles articulations ?