in

Mecca Cola, le choix de Nicolas Sarkozy !

Dans une mise en scène signée Karl Zéro, avec dans le rôle du goûteur du pouvoir, le ministre de l’Intérieur de l’époque, Nicolas Sarkozy en personne, la dégustation improvisée du plus américain des breuvages, le Coca-Cola, dans les salons de l’Hôtel Beauvau, a réservé une surprise du plus bel effet à Mecca Cola.

A l’heure où le label créé par Tawfik Mathlouthi en 2002, devenu culte par son engagement en faveur de la Palestine, est dans une phase charnière de dynamisation, le test imposé alors à Nicolas Sarkozy est une perle rare qui vaut bien toutes les campagnes de pub !

Trahi par ses papilles gustatives, le président en devenir l’a vu, l’a bu, et l’a désigné spontanément entre trois sodas anonymes : pour Nicolas Sarkozy, le nectar de l’impérialisme américain avait la saveur de Mecca Cola !

Devant un Karl Zéro buvant du petit lait, celui qui n’était encore que ministre, gêné aux entournures, réajusta très vite le tir en se tournant vers le soda Corse, ou comment entre deux maux, choisir le moindre…

« Ne buvez plus idiot, buvez engagé ! », consommer Mecca Cola, c’est tout un programme, et même une feuille de route humanitaire ! Alors que le soda alternatif, qui tient la dragée haute à l’Amérique conquérante dans cinquante pays, est en train de faire peau neuve, embelli prochainement par une nouvelle identité visuelle, un slogan à l’activisme jubilatoire vient à l’esprit à la vue de cette vidéo exhumée des oubliettes médiatiques :

« Faites comme Sarko, boire Mecca Cola, c’est l’adopter ! »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oussama Ben Fantomas et les chasseurs de « complotistes »

Quelques jalons dans l’Histoire des Frères musulmans égyptiens