in

Mariages d’enfants en Afghanistan : le combat contre la vente de mineures

En Afghanistan, les ventes d’enfants mineurs sont en augmentation. L’extrême pauvreté qui touche de nombreuses familles les poussent à marier leurs filles parfois très jeunes à des hommes bien plus âgés. L’association “Too young to wed” (“Trop jeune pour se marier”) lutte contre ces mariages forcés et le trafic d’enfants. Elle a notamment aidé la petite Amina, vendue 2 500 dollars à l’âge de 10 ans, à retrouver sa liberté.

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Réflexions provisoires sur le “renouveau“ de la poésie arabe

17 octobre 1961 : nuit sanglante à Paris