in

L’ICI célèbre la naissance du prophète Muhammad (SAWS) à l’Institut du Monde Arabe

Pour cette 3e édition du concert organisé par l’ICI à l’occasion du Mawlid Al Nabawîy – fête célébrant la naissance du prophète Mohamed – Abir Nasraoui propose une nouvelle création à la rencontre des traditions musicales arabes et occidentales. La chanteuse tunisienne mêle les chants soufis aux chants chrétiens de tradition byzantine et aux louanges catholiques en latin.

Abir Nasraouiconception et chant soliste

Ahmed Jebaliarrangement et direction artistique

Nancy Naousréalisation scénique

Publicité

Chorale Médias Voce

Femmes de la tariqa Alawiyaconfrérie soufie

Détails de l’événement

 

Le tarif réduit s’applique aux demandeurs d’emploi et bénéficiaires des minima sociaux, étudiants et moins de 26 ans, familles nombreuses, plus de 65 ans, publics handicapés avec un accompagnateur.

Publicité

 

Pour réserver cliquez sur ici 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Libres à ceux qui veulent célébrer la commemoration de la naissance du Prophète dont je fais partie. Pour les autres abstenez vous je ne vois pas où est le problème. Nos parents au Maghreb et dans le Monde arabe fêtaient la Naissance du Prophète et c’est une bonne chose que de célébrer notre Prophète.

    Cordialement

  2. la naissance est la joie dans une famille. alors, l’ anniversaire de naissance doit se fêter dans la joie. Merci à ICI d’avoir organisé cette fête de la sorte. Le monde arabe évolue aussi.

  3. Wa alayki salam Lalla Meslem.

    Comment dire à un amoureux, de ne pas se réjouir de la naissance de Son, ou de sa, bien-aimé(e)?
    Pour qui aime, il n’y a pas de doutes, le coeur est en joie, et l’esprit à la fête.
    Rappelons, concernant l’innovation,bida’a, qu’il existe les innovations blâmables, mais aussi les innovations positives (bida’a hasana). Une bonne majorité des doctes de la Tradition se sont accordés depuis des siècles, à qualifier la commémoration du Mawlid an-Naby (repas, fraternité, chants, poèmes en l’honneur de), comme un acte hautement méritoire.

    Que le Grand Esprit nous guide vers Sa Lumière éternelle et pure.

  4. Salem haleykhoum

    C’est n’importe quoi à l’époque du prophète
    SWS son anniversaire n’était jamais fêté alors pourquoi le faire à notre époque ??? C’est de l’innovation pure et puis de toute façon le Prophète Mohamed SWS nous a Informé qu’il n’y avait que 2 fêtes dont on était autorisé à faire c’est celles de L’AID !!!

    • Et pourquoi pas le faire ? a l’époque on utiliser pas le téléphone, ni la voiture, ni l’avIon etc etc alors vous devriez vivre sans tous ce mordernisme et pourtant vous faites le contraire sortez de votre ignorance et arrêtez de suivre les principes du Wahhabisme et devenez un musulman éclairé !!!!

      Cordialement

      Kamel

    • vous avez tout à fait raison et ses paroles SWS sont nos références et pas le faux et débile prétexte de la joie comme soutiennent des faibles d’esprit.
      Wahhabisme ils disent … être éclairé… je préfère être bête que de suivre bêtement
      A les entendre, on peut s’attendre à une fête dans les boîtes de nuits, pas de limite et à Dieu le sens. On assimile la joie à l’alcool ou à cette connerie que propose l’IMA qui vide l’esprit de la venue du prophète SWS au monde…
      Oumma, éthiquement et par souci du sens vous ne devez pas en faire la publicité; les intellectuels que vous invitez vous le diront. C’est décevant

    • Meslem et Marocain ont totalement raison.

      Les Sounnites ont deux fêtes dans leur calendrier.
      Plusieurs imams le mentionnent quand on leur demande si on peut fêter un anniversaire.
      Ils précisent que cette pratique n’existait pas au temps du Prophète (paix et bénédiction sur lui) et de ses compagnons (qu’Allah soit satisfait d’eux).

      Mais n’oublions pas qu’ici les chants soufis et chrétiens sont mêlés. Comme les Soufis paraissent aimer les fêtes, l’innovation ne semblent pas les déranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

MBS pose sur un selfie avec un jeune garçon pour redorer son blason… terni

Quand les Émirats arabes unis usent des services de M. Sifaoui dans sa guerre d’influence contre le Qatar