in

Les ventes de Charlie Hebdo ont rechuté en kiosques

L'effet du choc semble passé. Charlie Hebdo continue à se vendre mais sur un rythme bien moins élevé qu'en janvier dernier, à la suite des attentats qui ont visé le journal. En fonction des kiosques, les ventes ont chuté de 50 à 90%. Beaucoup ont acheté l'hebdomadaire satirique pour marquer leur protestation, sans forcément adhérer aux thèses défendues par la ligne éditoriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DSK dans la tourmente au Luxembourg : il a laissé un passif de 100 millions d’euros

Hassan Cherifi, pris pour quelqu’un d’autre et passé à tabac par la police de Dreux, témoigne (vidéo)