in

Les USA réclameront la peine de mort contre les accusés du 11 Septembre

La justice militaire américaine n’en a pas fini avec les cinq hommes suspectés d’avoir fomenté les attentats du 11 septembre 2001, ou plutôt souhaite sceller définitivement leur sort, puisque près de onze ans après les faits, l’institution judiciaire s’apprête à réclamer la peine de mort contre eux, ainsi que l’a précisé, mercredi, le Pentagone.

Les lourdes charges qui pèsent sur Khaled Cheikh Mohammed, mieux connu sous ses initiales anglaises de "KSM", ainsi que sur Ramzi ben al-Chaïba, Ali Abd al-Aziz Ali, Wallid ben Attach et Moustapha al-Houssaoui, vont les conduire directement dans l’antichambre de la mort d’ici à 30 jours, date à laquelle ils comparaîtront devant un tribunal militaire d’exception de Guantanamo.

Ils seront alors formellement accusés  "d’être responsables de la préparation et de l'exécution des attentats du 11 septembre 2001 à New York, Washington et Shanksville (Pennsylvanie), qui ont tué 2.976 personnes". S’ils sont reconnus coupables, ce qui semble n'être qu'une formalité, ils seront alors condamnés à mort. Le procès pourrait toutefois n’avoir lieu que dans plusieurs mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

UOIF-Sarkozy, une histoire d’amour qui finit mal

Le procès politique d’un rappeur marocain contestataire