in

Les tours de garde s’organisent sur la Flottille française

A la nuit tombée, l’équipage est sur le qui-vive à bord des bateaux français, et notamment sur le plus imposant des deux, dont les hélices ont été sérieusement endommagées par une main malveillante…

Antoine, membre de la coordination universitaire pour la Palestine, explique à notre correspondant Yamin Makri les raisons de cette surveillance permanente, tout en évoquant les motivations personnelles qui l’animent en faveur de Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La présidente de NPNS, Sihem Habchi, porte-parole d’Arnaud Montebourg

Ces journalistes français qui ont bronzé à l’œil sous Ben Ali…