in

Les Rohingyas en situation d’urgence sanitaire

Les activistes Rohingyas se disent prêts au dialogue avec l’armée birmane, alors que leur cessez le feu s’achève ce lundi. Une trêve unilatérale pour offrir un accès aux ONG dans l’état Rakhine, mais les réfugiés continuent de fuir chaque jour au Bangladesh dans des camps où la situation devient de plus en plus critique et où ils manquent de tout.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Egypte : la polémique enfle autour de l’interdiction des jeans déchirés à l’Université

Dieu est beau et aime la beauté