in

Les musulmans en deuil après l’attentat terroriste qui a visé les fidèles de la basilique Notre-Dame de Nice

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) condamne avec la plus grande vigueur l’attentat terroriste qui a visé ce matin la basilique Notre-Dame de Nice, faisant trois morts et plusieurs blessés.

Le CFCM présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et à leurs proches, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

En signe de deuil et de solidarité avec les familles des victimes et les catholiques de France, le CFCM appelle les musulmans de France à annuler toutes les festivités du Mawlid, commémorant la naissance du Prophète Muhammad (PBSL).

Publicité
Publicité
Publicité

Le CFCM appelle également les responsables musulmans à fermer leurs mosquées jusqu’à nouvel ordre, dès ce soir, après la prière de la nuit, et de faire de ce dernier moment de prière l’occasion d’un hommage et d’un recueillement à la mémoire des victimes.

Le CFCM a été profondément touché par le message de paix et de fraternité que Mgr. Éric Moulins -Beaufort a transmis au président du CFCM. Très affecté par cet acte terroriste, le président de la Conférence des Evêques de France (CEF) a formé le vœu pour que « la peur ne l’emporte pas, ni la haine » et que « la colère doit se transformer toujours en énergie pour le plus grand bien ».

Paris, le 29 octobre 2020

Publicité
Publicité
Publicité

Le CFCM

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Arabie Saoudite : un homme arrêté après l’attaque du consulat français à Djeddah (www.europe1.fr)

Les églises de France sonnent le glas en hommage aux victimes de l’attentat de Nice