in

Les célébrations de l’Achoura endeuillées au Pakistan et au Bangladesh par deux attentats

D'abord au Bangladesh, où des engins explosifs ont été lancés contre le principal lieu de culte de Dacca, tuant un garçon de 14 ans et faisant plusieurs blessés. Deux bombes n'ayant pas explosé ont été découvertes sur les lieux de l'attentat. Ensuite au Pakistan, un attentat suicide beaucoup plus meurtrier a fait seize morts et des dizaines de blessés parmi une procession chiite à Jacobabad, dans la province Sind, située au sud du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apple introduit une mosquée, la Kaaba et un tasbih dans ses émoticônes

Une scène classique: un palestinien désarmé qui tente de s’opposer aux soldats israéliens